Accueil Art / Spectacle Randa NDONG sort “Lighe Ma’a”, une belle balade sensuelle.

Randa NDONG sort “Lighe Ma’a”, une belle balade sensuelle.

Par Stecy Arsene
Lighe Ma'a de Randa NDONG

C’est près d’un an après la sortie de son premier single « Piquée » que l’artiste Randa NDONG est de retour dans les bacs. Avec sa nouvelle balade intitulée «Lighe Ma’a», la chanteuse confirme son statut de crooneuse et chantre de l’amour.

Randa NDONG fait partie de la nouvelle vague des chanteuses gabonaises. Toutefois, elle possède la particularité de pouvoir chanter dans plusieurs langues, aussi bien nationales qu’étrangères. Après le timide accueil réservé à son premier single, la chanteuse gabonaise nous revient dans un registre totalement différent. Plus suave, plus sensuel, Lighe Ma’a est un cri de détresse chanté avec un amour puissant. 

En effet, “Lighe Ma’a” veut dire “Laisse-moi” en langue Fang. Cette langue majoritairement parlée au Gabon, est celle que la chanteuse a choisi pour raconter cet amour douloureux entre deux personnes. Un amour fort à un point tel qu’il fait souffrir ceux qui le ressentent. 

Pour nous sortir cette superbe balade, Randa NDONG s’est entourée de plusieurs références dans le milieu musical gabonais. En effet, le jeune artiste a confié la réalisation du clip à la structure Olstr8dsignfx. Et pour matérialiser cette romance quasi-impossible entre deux individus, qui mieux que les danseurs Coralie Padjis et Lopez Boussama pour le faire ?

Light Ma’a

Dès sa mise en ligne, les commentaires positifs ont fusé. Encourageant l’artiste sur cette voie qui semble être sa mission sur cette terre : porter haut les maux que plusieurs vivent dans le silence.

La sortie du clip Lighe Ma’a est une nouvelle page qui s’ouvre pour l’élève d’Annie Flore BATCHIELILYS. Vous pouvez d’ailleurs retrouver ses oeuvres sur GStore musique et sur sa chaîne YouTube. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos