Accueil Mode/Couture [Portrait] Grâce NKOUM crée J’NHA, une marque de turbans pour femmes et hommes.

[Portrait] Grâce NKOUM crée J’NHA, une marque de turbans pour femmes et hommes.

Par Stecy Arsene
Grâce NKOUM de J'NHA, parures de tête

Dans plusieurs pays africains, chaque composante ethnique dispose d’un costume traditionnel qui le caractérise : costumes Xossa, pagnes Baganda, le raphia… Il n’est pas rare de voir ces tenues traditionnelles rehaussées d’un couvre chef. Alors qu’en Afrique de l’Ouest, l’attaché-foulard est devenu un véritable business, au Gabon Grâce NKOUM a décidé de se lancer aussi dans ce type d’accessoires. Installée dans la capitale économique du Gabon, Grâce confectionne des turbans tendances et chics destinés à mettre en valeur notre africanité. En mettant sur pieds J’NHA, parures de tête, Grâce entend redonner à cet accessoire la place qu’elle mérite dans nos gardes robes.

Le retour au Nhappy, les débuts de Grâce NKOUM

Née le 26 mai 1990 à Libreville, notre entrepreneure du jour ne s’imaginait certainement pas dans son enfance prendre attache avec cet univers. En effet, après ses classes scolaires qui lui permettront d’obtenir le baccalauréat, Grâce poursuivit ses études supérieures au Sénégal. Attirée par une envie irrésistible de donner un sens à sa vie, c’est au pays de Youssou N’dour qu’elle effectuera tout son cycle supérieur. Elle y obtient notamment un master 2 en droit privé à l’université Amadou Hampaté Bâ de Dakar et devient juriste et conseil d’entreprise.

Une fois son diplôme en poche, Grâce NKOUM ressent le désir d’apporter sa touche à la mode gabonaise. Alors, lorsque l’occasion se présente à elle, la jeune femme n’y réfléchit pas à deux fois.  Elle décide simplement d’exprimer son talent de styliste. C’est son amour pour la mode qui lui a permis de créer un accessoire parfait pour accompagner chaque tenue. « Je n’étais pas passionnée de couture, mais par contre de mode. Durant mes années universitaires, j’ai très vite adopté le style de Nhappy, que je trouvais super beau. Car, à cette époque, la majorité des femmes avaient les cheveux défrisés. Ce qui heureusement, n’est plus le cas aujourd’hui. Alors, ce style Nhappy, m’a tout de suite conduit à aimer les foulards et, c’est là, que ma passion sur les accessoires de tête est née ». explique Grâce NKOUM.

J’NHA, parures de tête : une histoire d’identité culturelle

Dame Grâce NKOUM ne tire pas forcément son inspiration de l’occident. Elle est plus du genre original, préférant s’inspirer de tout ce qui tourne autour d’elle, afin de pouvoir donner vie à cela. Son appétit pour la conception vestimentaire et son envie de se surpasser, ont permis de compter sur le soutient de ses proches.

J’NHA, parures de tête est avant tout une histoire d’amour. C’est le lien fort qui unit Grâce à son compagnon. Véritable soutien pour la jeune femme, son homme est la pièce angulaire de ce projet. Ainsi que son amie Coralie aussi. C’est surtout, le premier à avoir cru en elle et en sa capacité de pouvoir confectionner des turbans. Car oui, J’NHA, parures de tête est une marque de turbans unisexes. Mais surtout, J’NHA est avant tout le choix de son compagnon. C’est lui qui attribue ce nom à la marque de Grâce. 

Grâce nous explique : « J’NHA a été choisi par mon compagnon. Sachant pertinemment que je suis une passionnée du cheveu crépu depuis 2012, il voulait mettre cet aspect en évidence. Alors, il a mis J pour Jennista qui est l’un de mes prénoms ; et NHA : qui est le diminutif de NHAPPY. Cela donne J’NHA qui signifie « Jennista la Nhappy ». Il faut souligner qu’en confectionnant nos turbans nous pensons à la bonne santé des cheveux. En effet, tous nos turbans, notamment ceux des femmes, ont une doublure en satin. Et le satin, permet aux cheveux noirs de garder leur hydratation. Par conséquent, il évite la casse des cheveux. Le nom de notre marque reflète tous ces aspects qui tournent autour du cheveux (originalité, utilité, santé du cheveu) »

J’NHA ce sont des turbans pour les femmes mais aussi pour les…HOMMES !

J’NHA, parures de tête permet d’être tendance selon le look vestimentaire. Certes, il ne révolutionne pas le turban africain. Toutefois, il y ajoute une certaine touche, lui permettant de se distinguer. Et ainsi, de se faire une place dans ce domaine. D’ailleurs à ce propos, Grâce à bien voulu nous éclairer un peu plus sur la valeur ajoutée de sa marque. “A la base, J’NHA était dédiée aux femmes. Par la suite, elle s’est étendue aux hommes. Nos accessoires, que nous nommons « turbans », ont pour but d’embellir et sublimer. Mais aussi, d’apporter la touche d’originalité que chaque personne devrait avoir. C’est une marque qui est caractérisée par son originalité. Sans oublier, la qualité des différents tissus utilisés pour la confection tels que le wax, la soie, la crêpe, le satin pour ne citer que ceux là.”

Cependant, avant de mettre ses produits sur le marché, Grâce NKOUM reconnaît avoir fait plusieurs tentatives. “J’avoue qu’il a fallu beaucoup d’essais et l’œil critique de mes proches pour que je puisse m’améliorer et arriver à un résultat digne d’être commercialisé. Et pour cela, il a fallu que j’investisse de l’argent pour avoir tout le matériel nécessaire. Et bien évidemment, les différents tissus de la première collection.”

Achetez J’NHA, parures de tête et démarquez-vous…

Les turbans unisexes de J’NHA apportent un véritable plus à votre look. Ils sont accessibles à un prix abordable (10.000 fcfa) et disponibles à Port-Gentil et Libreville. Visionnaire, Grâce ambitionne dans un premier temps de le rendre disponible sur l’ensemble du territoire gabonais avant de l’exporter vers le reste de l’Afrique. Et pourquoi pas, à travers le monde dans un avenir proche.

Séduits par J’NHA, parures de tête ? Vous pouvez rentrer en contact avec l’entreprise sur Instagram et Facebook ou par mail à jnha_boutique@gmail.com.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos