Accueil Art / Spectacle Nervakez Motion, du génie artistique dans le sang gabonais !

Nervakez Motion, du génie artistique dans le sang gabonais !

Par Aude Sharys OVONO ALLOGO
Nervakez Motion

Bonjour chers viseurs. Le confinement commence à devenir un peu long pour certains. Mais, avec l’allègement des mesures, vive le retour dans les restaurants ! Aujourd’hui, on va se pencher sur un univers différent. Nous allons parler de détourage, de motion design et de charte graphique. Avec pour maestro, le jeune Jonathan NDOUME, le célèbre Nervakez Motion.

Il y’a de cela deux décennies, le graphisme était considéré comme une simple passion pour les jeunes. Certains, se disaient infographe ou graphiste, car ils arrivaient à faire un logo, qui n’était pas souvent en format PNG et ne respectaient aucune charte graphique. Malheureusement, les connaisseurs, était sans cesse négligé, recevant des cachets dénigrants et se faisaient appeler, pris de cours par la renommée des prédécesseurs « infographes du cyber ».

Mais, Jonathan NDOUME a réussi à faire valoir l’art graphique. Avec sa structure Nervakez Motion, il réussit aujourd’hui à imposer un certain respect de son art. Maintenant que le cadre est posé, nous allons aller à la rencontre trépignante du jeune graphiste qui a bousculé les lignes.

Le combat de Jonathan, la valorisation de sa passion !

Le graphisme et l’infographie ont pris des proportions prépondérantes, il y a environ quinze (ans) au Gabon. En effet, avec l’essor du digital et des business qui y ont attraits, les infographes sont devenus indispensable. Entre les créations de logo, les visuels, les affiches d’évènements, les invitations de mariage ou les animations d’émission, ils ont trouvé un marché rentable. Dans le cas d’espèce, un jeune passionné de graphisme arrive à se frayer un chemin. Du haut de ses vingt-six (26) ans, Jonathan Westley NDOUME ENDAMNE est un as du graphisme et c’est peu de le dire !

 

Jonathan NDOUME

 

« Depuis mon enfance, je suis fasciné par le dessin. Né d’un père dessinateur industriel et d’une mère styliste, j’ai fait mes premiers pas dans le dessin au crayon à papier. Je passais mes journées à dessiner et je me perdais souvent dans ce monde créatif. Aussi, je n’ai jamais été vraiment enthousiasmé par l’enseignement général. Je me suis alors décidé à faire une formation professionnelle. Malheureusement ou dirai-je bien heureusement, j’ai appris la plupart de ce que je sais en autodidacte. Les quelques écoles que j’ai parcouru ne me motivait pas vraiment à prendre des cours. » déclare Jonathan.

Avoir une vision dans la vie, des objectifs, c’est bien mieux que suivre plusieurs formations qui ont font ne réveille aucune flamme. Jonathan a su très jeune, le chemin qu’il fallait suivre et aujourd’hui, il est l’un des meilleurs graphistes gabonais. Par ailleurs, il réside actuellement à Paris et le changement de pays n’a fait que croître sa notoriété.

 

Le rêve d’une vie : Quand Jonathan décide de créer Nervakez Motion

 

« Quand c’est bon, c’est bon », dit un proverbe gabonais dont on ignore toujours la source ! (Rire). En effet, lorsque le talent s’exprime, il ne peut pas vivre longtemps caché. “J’ai décroché mon premier emploi dans une imprimerie. Ce n’était pas vraiment mon rêve, mais j’avais besoin d’exercer. Je ne faisais pas grand-chose, du moins, ce que j’estimais comparable au bagage graphique que j’avais. J’étais payé à 50.000 fcfa/mois. Alors, un jour, j’ai réalisé à une connaissance une carte de visite et un flyer. Ce sont, cette carte et ce flyer qui m’ont emmené à réaliser mon véritable potentiel. Car, des personnes ayant connaissance de l’art l’ont vu et ont cherché à rencontrer l’auteur de ces œuvres. C’est de là, que j’ai commencé à valoriser la mine que j’avais entre les doigts.”

Ainsi, avant de prendre ses valises pour la France, son talent a fait le tour des grandes agences de communication implantées au Gabon. Il a été employé par Rackkam, AG Partners, WPP et certains contrats privés exclusifs.

Nervakez Motion

Nonobstant, il nourrit depuis plusieurs années la création de son entreprise. Alors, en 2018, il arrive en France et décide de faire le grand saut. Nervakez Motion naît alors! Sa notoriété aujourd’hui est telle que plusieurs personnes cherchent à avoir des affiches avec le célèbre logo de Nervakez Studio !

Ainsi, avec l’argent des petites prestations faites pour des flyers et des logos, peu à peu, Jonathan achète son arsenal de travail. « Je n’oublierai jamais comment j’ai acquis mon premier ordinateur portable en France. Et, même si j’en possède désormais quatre (04), je ne l’ai jamais jeté, ni échangé ce HP » me confie-t-il.

Des concepts, de l’art : Quand Jonathan NDOUME devient la coqueluche des médias

Depuis plus d’un an, Jonathan est devenu une référence dans le domaine de l’art graphique au Gabon. Mais, il reste très discret, en comparaison à la visibilité de ses confrères. Il préfère, selon ses dires, laisser son art être visible et parler de lui.

D’ailleurs, il est aujourd’hui en contrat avec de grandes entités telles que Bblack Africa, Trace Urban, UnderCover Brothers et bien d’autres. Voici, pour vous une galerie photos de ses nombreuses créations :

 

Aussi, il a attiré naturellement l’attention de plusieurs médias. Des médias nationaux et internationaux se sont approchés de lui. Alors, des magazines comme YiraWebzine et Reflets Gabon ont fait des focus sur lui au Gabon. Et à l’international, des magazines tels que Divas et Bblack Africa ont fait des portraits de lui. Egalement, l’émission “Le Grand Mbandja” a fait un arrêt sur image sur son concept dénommé “We Are Africa” qui a eu un franc succès. Que ce soit sur des pages internationales ou sur des radios kényanes, ce concept a eu littéralement “un buzz géant “. 

Son mot de fin est : « Vous pouvez attendre pour faire ce que vous voulez faire. Mais ce que vous voulez faire ne vous attendra pas. Sachez découvrir ce pourquoi votre cœur bat et n’hésitez pas à vous lancer. Rien ne peut vous empêcher de réussir, si ce n’est votre propre peur. Vous avez un talent, alors montrez-le au monde ! »

Vous avez aimé notre article sur Nervakez Motion ? Faites le nous savoir en commentaire.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos