Accueil Informatique / Télécommunication Le Tchad et le Niger bientôt réunis par un réseau de fibre optique ultra élevée.

Le Tchad et le Niger bientôt réunis par un réseau de fibre optique ultra élevée.

Par Stecy Arsene

Un nouveau chantier de grande envergure vient d’être conclu entre le Tchad et le Niger. En effet, les deux pays frontaliers seront désormais interconnectés par un réseau de fibre optique d’une valeur de 28,7 millions d’euros. Cette cagnotte servira entre autre à développer le secteur numérique des deux pays voisins. Mais aussi, de fournir à l’ensemble de leurs populations, l’accès à une connectivité de très haut débit. Annoncé le 24 novembre 2020, le projet sera totalement effectif dans quatre ans, c’est à dire en 2024.

C’est à Massakory, dans la province de Hadjer, que cette annonce a été faite. Accompagné par l’ensemble des membres et son gouvernement et des personnalités locales de cette région, le président tchadien, Idriss Deby Itno a lancé officiellement le début des travaux. Le projet d’interconnexion des deux pays passeront par les villes de : Massaguet, Massakory, Mao, Rig-Rig, Daboua… jusqu’au Niger.

Réseau de fibre optique : une grande manœuvre pour les télécommunication

Le projet de la fibre optique est prévu s’étendre sur 503 km. C’est un projet inscrit dans la transsaharienne qui prend sa source en Algérie, pour une longueur totale de 1 510 km. Son coût financier total est fixé à 28,7 millions d’euros. Il bénéficie du soutien de l’état tchadien à hauteur de 2,4 millions. Le reste du financement est à la charge des partenaires et des entreprises implantés au Tchad mais aussi au Niger.

Ce projet est aussi l’occasion pour le Tchad de se doter d’une plus grande connectivité. Car, en dehors de son apport numérique, il est aussi accompagné de données pilotes. En plus de plateformes d’administration électronique et du système intégré de gestion des données des populations. Sans oublier l’entière connectivité dont les populations auront à leur portée. Tout ceci permet ainsi d’accroître le développement numérique des deux pays, qui est, à l’heure actuelle bien en deçà des normes internationales dans le domaine d’accessibilité à l’Internet.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos