Accueil Agriculture/Elevage Le Gabon interdit l’importation de volaille sur l’ensemble de son territoire.

Le Gabon interdit l’importation de volaille sur l’ensemble de son territoire.

Par Stecy Arsene
Volaille

Le Gouvernement gabonais a annoncé le 26 novembre dernier, la fin des importations de tous types de volaille ; d’œufs à couver et d’œufs de table, sur l’ensemble du territoire national.

C’est par le biais de Jean Mouyabi, Directeur Général de l’élevage, que le Gouvernement s’est exprimé sur cette question d’ordre sanitaire. Au travers de cette décision, celui-ci souhaite éviter qu’une autre maladie ne paralyse les populations gabonaises. « Le Gouvernement réagit ainsi, en application du principe de précaution, pour protéger les élevages nationaux en renforçant les contrôles aux frontières », explique Jean Mouyabi.

Cette décision est notamment motivée par l‘Organisation de la Santé Animale (OIE). Certains pays fournisseurs du Gabon, identifiés comme foyers de la grippe aviaire H5N8, figurent dans la liste rouge. Ces pays sont entre autres issus de l’Europe, l’Asie et de l’Afrique.

On comprend que le principal but visé par cette mesure est d’éviter que le pays ne soit confronté à une épidémie de grippe aviaire. Ceci dit, alors que le pays est loin d’être autosuffisant sur le plan alimentaire, quelles mesures d’accompagnements le Gouvernement prévoit-il ? En effet, c ‘est en temps de crise que des solutions durables doivent être trouvées pour endiguer le phénomène de dépendance alimentaire. Un véritable soutien aux producteurs locaux serait là tout à fait justifié.

Le Gouvernement gabonais invite les éleveurs et consommateurs de volaille à bien plus de vigilance. Le virus qui se transmet aussi par les oiseaux migrateurs, doit laisser les éleveurs en état d’alerte constant.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos