Accueil Éditorial La femme entrepreneure et ses challenges.

La femme entrepreneure et ses challenges.

La femme entrepreneure et ses challenges

Bonjour cher viseur ! Ce mois commence bien pour toi je l’espère. Dans tous les cas, il ne tient qu’à toi de le rendre particulièrement merveilleux. Le mois de mai débute avec cet article dans lequel je vous présente les résultats du sondage sur la femme entrepreneure et ses challenges.

Si on me demande de me définir en quelques qualificatifs, je dirais beaucoup de choses. Parce que je suis un être si complexe que j’ai encore beaucoup de mal à m’appréhender. Je dirais donc que je suis exigeante, passionnée, profondément humaine et résolument tournée vers les autres. Colérique, mais qui aime rire (de tout, ou presque…), féministe sur les bords.

Le respect ne se demande pas, il s’impose de lui-même quand on sait qui on est, et ce qu’on vaut. Maëlla Séna

Oui, féministe sur les bords. Ce n’est pas une cause à temps plein. Parce que j’estime que nous n’avons pas à nous battre pour des choses qui tombent sous le sens. En effet, les capacités intellectuelles de la femme sont aussi solides que celles de l’homme. Ce n’est plus à démontrer. Il est détestable qu’au 21è siècle, nous en soyons encore à devoir démontrer ces évidences. Le respect ne se demande pas, il s’impose de lui-même quand on sait qui on est, et ce qu’on vaut. Ainsi, à mon humble avis, le combat des féministes pures et dures devrait plutôt être orienté vers la femme elle-même. Il devrait s’évertuer à faire en sorte que chaque femme prenne conscience de son propre potentiel. Plutôt que de se limiter à combattre la société et ses multiples défaillances.

Dans mon entendement, ce chemin est la démarche à suivre. Au lieu d’avoir quelques personnes qui luttent contre le mouvement de la vague, il faut travailler à convertir le maximum de femmes possible, en leur enseignant quelle est leur réelle position dans la société. Mais par dessus tout, il faudrait leur montrer des femmes qui font figure de modèles.

C’est dans cette optique que j’ai initié il y a quelque mois un sondage. Ce dernier qui était destiné à montrer ce qu’en tant que femmes et entrepreneures, nous avons à affronter chaque jour. 

Déjà, ce que vous devez savoir, c’est que la femme entrepreneure est âgée de 25 à 35 ans, dans plus de 65,85% des cas. Maëlla Séna

Oui, la femme entrepreneure a des challenges de toutes sortes. Déjà, en tant que femme, notre vie est un challenge à elle seule. Ajoutez à cela l’entrepreneuriat… on n’est pas gâtées ! Tenez, par exemple, pour vous écrire cet article, bien que nous soyons en période de confinement, je suis obligée de me lever à 3 heures du matin pour essayer de profiter de l’accalmie dans la maison. Et après, je vais enchaîner avec mon rôle de femme au foyer qui gère une entreprise en ligne. Je peux vous dire que ce n’est pas rose tous les jours. Il faut une sacrée dose de motivation pour maintenir le cap.

Mais, revenons-en plutôt à mon étude. Elle a été faite sur un petit échantillon de 41 personnes. Déjà, ce que vous devez savoir, c’est que la femme entrepreneure est âgée de 25 à 35 ans, dans plus de 65,85% des cas. Ce qui montre qu’elle est relativement jeune. Cependant, elle est déjà assez mature pour savoir ce qu”elle veut. Dans la pyramide de Maslow, c’est l’âge caractérisé par le besoin d’estime (ce besoin de considération, de reconnaissance, de réputation et de gloire, etc.).

Cette femme entrepreneure est mariée avec des enfants, et cette situation ne semble pas trop la déranger puisqu’elle arrive à gérer assez bien les deux casquettes. Toutefois, elle est d’accord sur le fait que son temps ne lui appartient presque plus. “Le plus difficile, c’est le fait de ne pas toujours pouvoir prendre part à des ateliers, activités ou conférences… consacrés aux entrepreneurs. Car, je dois gérer mon ménage. Et souvent, tellement épuisée ou n’ayant personne disponible pour veiller sur mes enfants, je suis contrainte de rester à la maison. Je rate beaucoup d’activités.” Cette réponse de l’une de ces entrepreneures résume bien le discours des autres. “Le fait d’arriver à satisfaire mon conjoint sexuellement quand je rentre éreintée d’une journée chargée. Surtout pendant les périodes de fortes demandes. Parfois, il se sent abandonné et estime que je n’accorde plus beaucoup de temps à notre vie de couple.” répond une autre quant à ses difficultés.

Au début des activités, seules 19,51 % des femmes reconnaissent avoir eu peur de ne pas pouvoir y arriver à cause de leur genre. Et, 43,90 % d’entre elles reconnaissent subir des préjugés leur travail au quotidien.

Si le temps et les devoirs conjugaux peuvent parfois sembler être un luxe qu’elle a désormais du mal à gérer, c’est aussi parce que la femme entrepreneure est désormais présente dans tous les secteurs d’activités. De la parfumerie au juridique en passant par l’agroalimentaire et le bâtiment. Une diversité dans les exigences donc.

Au début des activités, seules 19,51 % des femmes reconnaissent avoir eu peur de ne pas pouvoir y arriver à cause de leur genre. Et, 43,90 % d’entre elles reconnaissent subir des préjugés dans leur travail au quotidien. La question serait alors : comment arrivent elles à faire pour sortir la tête de l’eau ? La réponse est simple : la femme entrepreneure se débrouille comme elle peut, au jour le jour. Une opportunité pour vous qui avez des structures de relaxation. Voici une clientèle qui a bien besoin de vos services. Au bord de la rupture, la femme entrepreneure prend du temps une fois par semaine pour elle, dans 26,83 % des cas.

La femme entrepreneure et ses challenges

Malgré ces statistiques qui montrent une femme prête à exploser, quand on lui demande ce qui lui manque pour être une meilleure entrepreneure, elle pense d’abord au financement. Ensuite, à l’accès au marché de manière juste et équitable. Et enfin, un coach qui lui apprenne à mieux gérer ses émotions

Alors, mesdames ? “Cap’ ou pas cap'” d’être des modèles pour votre entourage ?

Excellent mois de mai à tous ! N’hésitez surtout pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos