Accueil Focus Kristy YENO NTCHANGO signe “YENA”, une fiction historique disponible sur Amazon.

Kristy YENO NTCHANGO signe “YENA”, une fiction historique disponible sur Amazon.

Par Aude Sharys OVONO ALLOGO
YENA

Ecrire, c’est prendre le dessus sur les événements et oser les retranscrire. C’est puiser dans l’imaginaire afin de donner de la matière aux lecteurs pour voguer dans une réalité parallèle. Pour moi, écrire, est un don qui mérite d’être primé juste pour avoir essayé. En tout cas, Krity YENO NTCHANGO, du haut de ses vingt-quatre (24) ans, a choisi de faire parler ce don en elle et nous transportera dans son monde d’écrivain avec son tout nouveau roman : YENA.

Bercée depuis toujours par la littérature, elle ose aujourd’hui être de l’autre côté de la ligne, et nous fait voyager. Désormais, elle passe du clan du rêveur à celui du concepteur du rêve. Je vous invite à plonger dans l’univers bleu et passionnant de Kristy, au cours de cet article.

 

Kristy YENO, la princesse de l’écriture nous raconte son histoire…

Etudiante brillante, maman d’un formidable garçonnet de deux (2) ans et écrivaine passionnée, Kristy est le combo de la femme parfaite. Vivant à Dakar depuis 7 ans, la jeune femme est détentrice d’un BBA de l’Eticaa. Le véritable bonheur ne tient pas de ce que l’on pourrait faire pour gagner de l’argent. Parfois, il se résume simplement à arracher le sourire à une personne, en suscitant un sentiment nouveau dans son cœur. Pour la jeune auteure, cette quête a commencé dès l’âge de 9 ans.

En effet, Kristy YENO NTCHANGO c’est à cet âge qu’elle écrit son premier livre. Evidemment, son premier fan, sa mère le dévore et décèle un potentiel de romancière en pleine gestation. «J’ai toujours dévoré les livres. Et, à chaque lecture, je parcourais l’univers de l’écrivain que j’avais lu. Ensuite, j’ai griffonné des petits textes ci et là. Ce qui fait qu’il n y a pas de comment je me suis lancé mais plutôt quel a été le déclic qui m’a ramené à ma passion. » Explique la jeune femme. 

Pour elle, le déclic a été le besoin de travailler sur soi afin de ne pas faire d’erreur de vie. “En 2016, après avoir eu mon petit garçon, j’ai commencé un long travail de développement personnel, des heures de méditation et de prières et beaucoup de remise en question. Il fallait que je sache quel était le but pour lequel le Créateur m’avait créée. Et quand je l’ai trouvé, il rejoignait l’écriture. »

 

2020, Kristy sort son premier livre officiel…

Sortir un roman, un ouvrage distribué au grand public, que ce dernier critiquera ou appréciera est l’un des plus grands stress de la vie d’un écrivain. Déjà un simple exposé donne le trac. Imaginez une sortie nationale ou internationale ! Cependant, Kristy n’est pas du genre à se laisser impressionner. “YENA est une princesse africaine dont le destin tout tracé est de régner sur la terre des Noirs. Ce mot “YENA” signifie se voir, se regarder l’un l’autre, en dialecte Fang. Il se trouve donc que son règne l’emmène à combattre les invasions, l’esclavage et l’entrée du christianisme. Ce livre débat de plusieurs thématiques avec beaucoup de figure de style. Ce qui fait que je conseille au lecteur de méditer sur chaque phrase.”

YENA

Je ne sais pas pour vous, mais ce livre me donne envie de le découvrir… Il y a toutefois un petit bémol : l’ouvrage est en anglais. Alors, si vous n’êtes pas familier avec la langue de Shakespeare, il sera difficile de lire entre les lignes et de comprendre cette histoire qui semble palpitante.

 

Le choix de langue : atout ou inconvénient pour le public africain ?

Lorsque je lui ai posé la question de savoir pourquoi avoir choisi la langue anglaise, elle me dit que c’est un déclic infantile. Déjà à l’âge de sept (7) ans, la plupart de ses lectures étaient en anglais. De plus, elle a été séduite par la langue à son premier cours d’anglais à l’école. Alors, elle avoue que c’est un choix osé mais qui en valait réellement la peine.

Kristy affirme aussi avoir soutenu, sur fonds propres, la conception du livre à sa distribution. Un acte louable pour une jeune auteure. Cependant, elle estime que le plus difficile, n’est certainement pas la vente du livre, mais plutôt la gestion entre vie professionnelle et celle de femme. « Ce qui compte réellement pour moi, c’est que le message dans mes textes transporte les personnes qui le lisent. Qu’il atteigne leur humanité. L’argent, je saurais comment le faire fructifier.» Le discours d’une femme ambitieuse qui sait certainement où elle va !

Comment se procurer le livre YENA ?

YENA est disponible uniquement sur Amazon en version e-book Kindle et version broché. On ne le dira jamais assez, l’acheter c’est encourager un talent à s’épanouir davantage. Et d’ailleurs à ce propos, j’aimerai partager avec vous cette citation d’Oscar Wilde : « Aujourd’hui, les gens connaissent le prix de tout et la valeur de rien. » La passion pourrait faire naître un puits d’argent, mais l’argent ne fait pas souvent naître la passion. 

Pour conclure notre entretien, Kristy aura ses mots : « Vous ne devez vaincre que votre peur et vos doutes. Ils représentent le diable dans vos pensées. Chassez-les et croyez en vous. N’écoutez pas les avis désobligeants sans remarques intelligentes. Ecoutez cette voix grave dans votre cœur. Elle est parfois plus raisonnée que la tête si elle est elle-même notre esprit. Laissez les gens, les amours ou mettez-les de côté. La voix de la réussite est rarement la voix des amitiés et des amourettes. Il y a beaucoup de sacrifice à faire. Alors, soyez prêts. Et surtout mettez Dieu au centre de tout. S’Il est avec vous, rien ni personne ne peut se lever conte vous. Vous y arriverez ! »

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos