Accueil Agriculture/Elevage Kooli s’associe aux producteurs agricoles gabonais pour l’offre de ses paniers alimentaires.

Kooli s’associe aux producteurs agricoles gabonais pour l’offre de ses paniers alimentaires.

Par Maëlla Séna Kassa Mbenga
Kooli et ses partenaires

Encourager la croissance, consommer local, développer le tissu entrepreneurial… Voici des expressions que nous entendons à longueur de discours. Si la tendance est entrain d’évoluer, il n’en demeure pas moins qu’il est encore difficile pour les africains de consommer les produits locaux. Et pour cause, les prix de ces produits peuvent avoir un effet dissuasif, quand ce n’est pas la qualité ou même le simple emballage qui rebute. Kooli, cette plateforme que je vous ai présentée ici il n’y a pas très longtemps, s’est inscrit dans une logique collaborative. En effet, la jeune entreprise à choisi de se mettre en relation avec d’autres entreprises locales afin de fournir des services de proximité à ses clients. Par cette action, la jeune entreprise souhaite également encourager les producteurs locaux. 

Rappelons à toutes fins utiles que Kooli est un intermédiaire qui permet à la diaspora gabonaise de venir en aide à leurs familles restées au pays par la mise à disposition des produits ou services dont elles ont besoin. Alimentation, électricité, fournitures scolaires (qui vont être effectifs dans les prochains jours), tout y passera avec l’impérieuse nécessité de contrôler la bonne utilisation de l’aide demandée.

Kooli, ce sont des partenaires à Libreville et à Lambaréné

Etant dans sa phase d’amorçage, Kooli a commencé par les paniers alimentaires, qui rencontrent d’ailleurs un franc succès à en juger par les retours-clients. C’est pourquoi pour Libreville, Marina MAROUNDOU, la Gérante et Fondatrice de la structure tient à remercier particulièrement Mélia Grillo qui s’occupe de toute la logistique. “De l’étranger, on a souvent du mal à trouver des personnes de confiance. Mélia Grillo, notre partenaire logistique, est l’exemple d’une amie de longue date, plus qu’une sœur aujourd’hui, et qui porte le projet à cœur. Elle le mène très bien sans rémunération aucune. Mélia croit en ce projet et partage les valeurs de Kooli qui sont de resserrer les liens familiaux, encourager la solidarité, le partage, et permettre à un Gabonais d’avoir une ressource.”

Kooli peut également s’appuyer sur Bio Culture, la ferme qui fournit les œufs et les poulets de chaire. De même que sur les mamans du Cap Estérias qui sont des particuliers qui produisent les fruits et légumes. “Pour moi, c’est plus que de simples partenaires ou fournisseurs. Ce sont nos mamans que nous aidons à écouler leurs marchandises. Ces mamans n’ont pas toujours les moyens d’avoir des entreprises ou des partenariats dans les grandes surfaces de la place.”

A Lambaréné, le Centre Communale de Pêche Artisanal de Lambaréné (CCPAL) et Les plantations Val-Glady qui nous fournissent également des denrées fraîches. Dans cette logique collaborative, Kooli entend aider ces producteurs à mieux écouler leurs récoltes et frais avec des prix compétitifs, négociés auprès de ses partenaires. Le rapport qualité-prix est donc assuré !

“Bio Culture, Les plantations Val-Glady et le CCPAL sont toutes des structures sérieuses et fiables. C’est gratifiant de pouvoir s’appuyer sur les partenaires locaux, qui en plus, nous fournissent des produits de qualité.” indique Marina pleine de gratitude.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos