Accueil Evènement KOHO, l’accessoiriste ivoirien ouvre son deuxième showroom à Marcory !

KOHO, l’accessoiriste ivoirien ouvre son deuxième showroom à Marcory !

Par Maëlla Séna Kassa Mbenga
Ouverture Showroom KOHO

Les success story, c’est ce que je préfère ! Il y a quelques temps je vous présentais ici Ange-Désirée NIOULÉ et ses multiples casquettes de juriste et d’entrepreneure. Aujourd’hui, comme un oiseau de bonne augure, je vous informe que sa marque KOHO a procédé à l’ouverture de son deuxième showroom le samedi 20 juin dernier.

Hello mes viseurs adorés ! Je suis juste reconnaissante de pouvoir vous retrouver pour cet énième article. Un article qui vous apportera, je l’espère, la motivation nécessaire à poursuivre vos rêves.

Pour KOHO, ce lancement est le gage d’une proximité avec ses clients

La distribution est une question primordiale dans le succès d’une entreprise. Rendre son produit accessible au plus grand nombre est un véritable challenge pour tous ceux qui se lancent dans la fabrication de biens et même la production de services.

KOHO Accessoires

KOHO l’a bien compris et le montre par l’inauguration de ce deuxième showroom dans la commune de Marcory à Abidjan. Avec cet événement, les dirigeants de la marque affichent clairement leur ambition de grandir et de gagner de plus en plus de parts de marché. Et ils font bien ! Cette ouverture est aussi la preuve que l’entreprise de Ange-Désirée NIOULÉ se porte bien et surtout qu’elle grandit. Même en cette période de pandémie mondiale.

Un lancement qui a tenu ses promesses

En avril 2019, KOHO avait déjà procédé à l’ouverture de sa première boutique qui elle est située au II Plateaux Boulevard Latrille (ex carrefour SONATT, du côté de la banque Atlantique). Pour cette deuxième boutique, les dirigeants de KOHO ont opté pour Marcory Boulevard VGE, immeuble SICOMEX. 

Annoncée plusieurs semaines à l’avance, la journée d’ouverture officielle a été bien meublée. En effet, elle a été rythmée par le défilé incessant de clients fidèles de la marque venus découvrir le nouveau point de vente. Il y a aussi eu de nouveaux clients qui en ont profiter pour découvrir la marque. Étaient également présents, les partenaires de KOHO. Au programme, il y a eu un tour du showroom, la présentation des articles exposés, le partage sur la vision de la marque et une collation.

KOHO Accessoires

“KOHO est une marque 100% accessoires avec pour cœur de métiers les pierres naturelles certifiées vraies. Elle dispose d’un vaste répertoire de pierres rares et propose des accessoires faits-main avec le plus grand soin. KOHO mets un point d’honneur à la promotion de la femme et de son autonomisation en formant et embauchant à 80% des femmes sans distinction de diplômes.” m’explique Ange-Désirée.

KOHO en quelques chiffres clés

Créé en réalité en 2012, KOHO compte aujourd’hui une dizaine d’employés, plusieurs centaines de clients. Même si j’aurais aimé avoir les chiffres d’affaires de la marque depuis sa création, je vais m’en tenir aux informations communiquées et partagées avec vous ici dans cet article.

“Ma vision est de mettre en place une marque avec des représentations un peu partout en Côte d’Ivoire et en Afrique. Et pourquoi pas ailleurs ? Une marque qui propose des accessoires joignant l’utile à l’agréable. De beaux accessoires qui permettent aux porteurs de bénéficier à la fois des vertus des pierres naturelles, tout en employant les talents de nombreuses femmes sans distinction de diplôme. Toujours dans l’optique de continuer à oeuvrer pour l’autonomisation de la femme, mais à une plus grande échelle.” conclut Ange-Désirée.

Je ne peux pas terminer cet article sans vous informer que Yanka, la marque de vêtements de la blogueuse Régina GOUEU, est désormais disponible dans les showrooms de KOHO. 

Souhaitons à cette marque, qui encourage le “consommer local”, une vie longue et prospère ! Si vous êtes de passage à Abidjan et cherchez un souvenir, vous savez où vous dirigez.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos