Accueil L'Instant Coaching Je m’aime avant d’aimer les autres.

Je m’aime avant d’aimer les autres.

Par Maëlla Séna Kassa Mbenga

Certains me diront que c’est chercher à développer l’égo de mes lecteurs. Et pourtant s’aimer soi-même est la base du développement personnel.
En effet, comment s’en sortir dans un monde où tout va aussi vite que la lumière ? Comment arriver à se démarquer quand les médias nous imposent des standards de beauté, et exposent les extravagances de nombreuses starlettes millionnaires ? Comment arriver à se dire que nous aussi nous sommes des personnes exceptionnelles et uniques ?
L’être humain est comme pris par une folie du paraître pour se sentir exister. Ce mal a une racine bien plus profonde à mon avis : l’estime de soi.

L’estime de soi est cette capacité qu’a l’être l’humain de valoriser sa personnalité, d’affirmer sa différence. Le constat de nos jours est que cette notion manque cruellement. Mais bonne nouvelle, nous pouvons apprendre à la cultiver. Nul besoin d’être diplômé pour cela.

Voici les 10 commandements pour commencer à vous valoriser.

Ton être, tu écouteras.

Nous connaissons tous le fameux “connais-toi toi-même” socratique. Apprenez à vous écouter, à vous connaître, prenez conscience de qui vous êtes. Des questions simples vont vous y aider : qui suis-je en réalité ? Quel(s) but(s) est ce que je poursuis dans ma vie ? Quels sont mes centres d’intérêts ? Quelle est ma couleur préférée ?… sont autant de questions qui vous aideront à en savoir davantage sur vous. Vous pouvez également inviter des amis à répondre à ce questionnaire, non pas sans vous être préparé à TOUT entendre. Vous serez étonné des réponses. J’insiste toutefois sur le caractère franc de ces personnes.

Tes forces et tes faiblesses, tu listeras.

De la première étape se dégageront vos points forts et vos faiblesses. Listez vos qualités et prenez en pleine connaissance. Il n’est pas question ici de jeter vos défauts à la poubelle, mais de les tourner à votre avantage. Être par exemple têtu est presque indispensable en entrepreneuriat.

Des modèles, tu auras.

N’ayez pas honte d’avoir des références. On est mieux ou moins bon par rapport à quelqu’un. Il faut toujours un référentiel de départ. S’appuyer sur un modèle est aussi un signe d’humilité. « L’humilité précède la gloire » vous diront les chrétiens. Alfred Musset disait ” S’inspirer d’un maître est une action non seulement permise, mais louable”.

A l’action, tu passeras.

Une fois vos peurs, défauts, etc. identifiés, décidez de passer à l’action. Chaque matin, ayez comme objectif d’affronter l’un d’eux. Si par exemple vous avez du mal à aller vers autrui en premier; cette journée sera consacrée à dire bonjour le premier à n’importe quel inconnu que vous croiserez. Répétez l’exercice autant de fois que vous pourrez jusqu’à ce que vous sentiez que cette peur est définitivement surmontée.

De tes échecs, tu riras.

Ne vous inquiétez pas si vous n’y arrivez pas dès le départ, nul n’est parfais. Chacun accueille le changement à son rythme. Votre cerveau s’est habitué à sa zone de confort il lui faut du temps pour se refaire une éducation.

De tes erreurs, tu apprendras.

Chaque erreur est un tremplin vers la victoire. Accordez-lui l’attention nécessaire pour en tirer une leçon de vie sans en faire une destination finale. Dites-vous que personne n’est parfait et rappelez-vous qu’une rééducation (parce que c’est de cela qu’il s’agit en réalité) prend du temps. Soyez indulgent avec vous.

Prendre soin de toi, tu devras.

“On a beau chassé le naturel, il revient au galop” dit-on. N’écoutez plus cette petite voix mesquine, décourageante et qui ne cherche qu’à vous rabaisser. Muselez et tuez dans l’oeuf toutes les pensées puantes qui polluent votre esprit.

Dominer l’ancien toi, tu devras.

Personne ne vous aimera plus que vous-même. Apprenez à vous complimenter, prononcez si besoin est des paroles bienveillantes à votre endroit à haute voix : je suis beau/belle, intelligent(e), doux(ce), passionné(e), exceptionnel(le)… Regardez-vous dans un miroir en faisant cet exercice et souriez-vous. Réalisez combien vous êtes important et soyez reconnaissant d’être en vie.

A ton entourage, tu veilleras.

“Montre moi qui sont tes amis, je te dirai qui tu es.” Malheureusement, c’est une vérité indéniable, les oiseaux de même plumage volent ensemble. Ce travail sur vous ne servira à rien si vous avez autour de vous des personnes négatives, aigries, médisantes… Entourez-vous de personnes positives et vraies qui savent vous encourager dans votre démarche.

Tes rêves, tu réaliseras.

Une fois cette nouvelle personne née, souriez, vous pouvez réaliser vos rêves les plus fous ! En effet, vous comprendrez que la seule limite pour vous c’est le ciel!

Pour finir, retenez que vos pensées déterminent votre attitude. Vous êtes qui vous pensez être. Prenez le contrôle de votre esprit et vous prendrez le contrôle de votre vie. La peur, la frustration, la peine sont des sentiments humains, mais ne sont en réalité destinés qu’à ce que nous nous surpassions. Osez oser et restez motivés !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos