Accueil L'Instant Coaching Gestion d’idées : le danger de lancer plusieurs projets en même temps.

Gestion d’idées : le danger de lancer plusieurs projets en même temps.

Par Aude Sharys OVONO ALLOGO
Projets

Bonjour chers viseurs

A l’heure actuelle, plusieurs confinés ont élaboré des stratégies, suite à la lecture de notre article précédent «  Confiné et inspiré : je sors mes projets du placard ». De l’élaboration d’un modèle économique, au moyen de distribution des produits, nombreux sont les business plan qui ont vu le jour.

En effet, avoir des projets c’est bien . Mais, les gérer c’est encore mieux ! Dans un monde où tout va vite, il est de mise de ralentir notre hargne et notre détermination à vouloir tout faire en même temps. C’est beau d’avoir plusieurs entreprises. Mais, si par grâce elles croissent, ne seriez-vous pas vous-même victime de votre propre succès ?

Cet article est un condensé d’informations pour vous aider à comprendre que lancer plusieurs entreprises à la fois peut-être une mise dangereuse. Et cela peut vous pousser à tout fermer. Il est vrai que certaines personnes réussissent à le faire. Mais, cela demande trop de rigueur, un bon entourage et une gestion méticuleuse de la croissance de l’entreprise. Voici trois (3) raisons pour lesquelles vous ne devriez pas lancer plusieurs projets en même temps.

1. Le suivi des business plans de vos projets

Premièrement, nous allons parler du business plan. Le business plan est le document dans lequel vous allez détailler votre projet de création d’entreprise et les objectifs stratégiques, commerciaux, et financiers que vous vous fixez pour les trois (3) ans à venir. A priori, selon des experts, trois (3) ans est un horizon de très long terme lorsqu’on crée son entreprise. Environ un tiers des entreprises créées ne survivent pas jusqu’à leur troisième (3e) anniversaire.

Au démarrage de votre entreprise, votre rigueur devra être sur les étapes qui sont écrites en fonction des réalités de votre marché.

  • Toutes les informations concernant votre projet doivent être à portée de main et facilement accessibles. Ainsi, vous êtes plus efficace dans la gestion de votre projet.
  • Pour assurer le respect du budget et des délais, vous devez suivre quotidiennement la progression de votre projet et mettre à jour votre planning aussi souvent que nécessaire, sinon il est inutile.

Ce sont des tâches qu’il faut mettre à jour tout le temps et qui demandent beaucoup d’observation et d’analyse. Si pour un seul projet, vous avez déjà du mal, imaginez-vous sur  trois (3) tableaux.

2. Le Surmenage

Dans le tourbillon trépidant de l’aventure entrepreneuriale, l’entrepreneur ou le dirigeant qui  démarre et gère une entreprise peut faire parfois face à une vague intempestive de responsabilités. Les nuits blanches à faire soi-même sa comptabilité, la recherche de capital car l’entreprise n’est pas encore autonome, la fiabilité des fournisseurs, etc.

Penser à piloter une entreprise est déjà très compliqué à gérer. S’il vous faut en plus en ajouter d’autres, vous risquez de gérer vos entreprises sur un lit d’hôpital. Nous avons pris le soin de vous lister les symptômes qui annoncent un surmenage :

Les symptômes physiques :

  • fatigue persistante ;
  • parfois, des douleurs, selon les fragilités individuelles : maux de dos, douleurs musculaires, migraines, etc.
  • problèmes digestifs, ulcères d’estomac;
  • sommeil perturbé;
  • problèmes cutanés;
  • perte ou gain de poids;
  • infections plus fréquentes (rhume, grippe, otite, sinusite, etc.).

Les symptômes psychologiques :

  • perte d’organisation basique ;
  • perte de détermination à finir ses tâches ;
  • dépression ;
  • perte de sommeil ;
  • difficulté à gérer les activités au quotidien.

3. Le “micromanagement” de vos projets

« Vous avez la fâcheuse tendance à ne faire confiance qu’à vous-même pour la réalisation des tâches. Lorsque vous confiez une mission à un collaborateur, aussi talentueux soit-il, vous ne pouvez-vous empêcher de lui envoyer régulièrement des emails pour connaître l’état d’avancement de la mission. Résultat : vous êtes dépassé par les événements, vous n’arrivez plus à suivre votre planning, ni à accomplir vos tâches dans les délais. De plus, votre équipe est frustrée par votre manque de confiance et démotivée » tiré du blog de Planzone.

Gérer tout vous-même et ne faire confiance à personne est le premier pas vers la chute de votre entreprise. Il est vrai que votre entreprise, c’est votre bébé et vous n’avez pas envie de le confier à n’importe qui, mais vous devez faire confiance !

Soyons réalistes. La gestion de trois ou quatre employés pour vous est compliqué. Pensez-vous pouvoir gérer les humeurs, les salaires et l’état psychologique d’autres employés et peut-être dans un autre domaine d’activité ? Réfléchissez-y !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos