Accueil Artisanat Edoh MLOPE KOKU : un soudeur béninois qui a la gagne !

Edoh MLOPE KOKU : un soudeur béninois qui a la gagne !

Par Pesce Prudence Hounyo

Etre soudeur est un métier noble et qui nourrit son homme. Très franchement, je pensais qu’on ne pouvait pas faire plus. Mais avec cet homme, je me rends compte que les choses peuvent être différentes et qu’au-delà des apparences, c’est un métier avec d’énormes opportunités pour se construire.

Edoh MLOPE KOKU est un soudeur pas comme j’en connaissais ou que j’ai l’habitude de rencontrer. Marié et père de 04 enfants, il revient au Bénin en 2016 pour reconstruire sa vie et relancer ses objectifs, après une formation professionnelle en Côte d’Ivoire et plusieurs coups de forces au Togo.

C’est la première fois qu’un soudeur fait appel à VisezLaLune. J’ai voulu savoir ce qui a motivé son initiative. Sa réponse est sans appel : “VisezLaLune accompagne les entreprises naissantes et même déjà bien établies. Je me suis donc convaincu que ce passage sur votre blog me donnera de la visibilité et me permettra d’avoir plus de clients.”

Mr MLOPE KOKU a appris la soudure en 1998. Il fait du ferrage aussi. Il affirme que ce métier lui  permet de s’en sortir. “J’aime beaucoup ça parce que mon grand père était forgeron. C’est une passion familiale.”

“Je bouge beaucoup. La vie est constituée d’étapes. Il faut se battre pour un lendemain meilleur.” Affirme Edoh, très positif.

Avec son expérience dans ce domaine, aujourd’hui il se dit prêt à assurer une relève. En effet, il souhaite former du monde afin de répondre aux exigences de la société en proposant un service moderne et sortir du confort de ce qu’on a appris. “Il faut être créatif.” Dit-il.

“Je suis venu m’installer depuis peu dans la commune d’Abomey Calavi. J’ai senti le besoin d’aller à la conquête d’une nouvelle clientèle. Je veux pouvoir devenir une grosse entreprise en soudure. Créer un grand centre avec toutes les machines adéquates pour un travail parfait.” Vous conviendrez avec moi, que son ambition est transparente. Et j’adore ça.

Des soudeurs, il y en a presque à chaque coin de rue.  Que fait Edoh de différent ou de plus que ses semblables ? “Nous sommes tous soudeurs. Mais, la différence entre nous c’est la touche personnelle que chacun ajoute. La concurrence ne me fait pas peur. Je peux d’ailleurs composer avec elle… Parce que je pense que la créativité diffère d’une personne à une autre.”

Malgré toute la bonne volonté de cet entrepreneur, Edoh doit faire face au manque de matériel et des outils de travail ainsi qu’à l’inadaptabilité de certains mécanismes. C’est pour cela qu’il ressent le besoin d’agrandir son business et d’en faire une entreprise incontournable.

“Je suis très courtois et je veille extrêmement à ce que le travail soit pointu. J’ai mes astuces pour impressionner les clients et leur faire avoir des modèles uniques. Un client peut aller ailleurs après, mais avec les finitions que je propose il finira par revenir parce que c’est ma marque et c’est avec ça que je compte me construire.”

Si vous êtes dans la commune d’Abomey Calavi, vous pouvez le contacter au +229 63 65 28 83. L’atelier de soudure est situé à Cocotomey au Carrefour AGLOUZA.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos