Accueil Technologies Alph OBIANG OTOGO favorable à un système de paiement avec les crytomonnaies.

Alph OBIANG OTOGO favorable à un système de paiement avec les crytomonnaies.

Par Maëlla Séna Kassa Mbenga
Alph OBIANG OTOGO

Bonjour chers viseurs ! J’espère que ça roule parfaitement chez vous. Chez moi, ça va, même si mon petit dernier va me rendre folle avec ses caprices. Bref, aujourd’hui je vous transporte dans un univers complètement différent de ceux que je vous présente d’habitude ici. En effet, Alph OBIANG OTOGO est ce que j’appelle un entrepreneur du web.  Bon, lui-même il préfère crytopreneur.

Dans cet article, il nous présente sa façon à lui de se faire de l’argent. Mais surtout, l’opportunité que cela peut représenter d’instaurer les cryptomonnaies comme moyen de paiement dans nos commerces à l’instar des mobile money. Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ? A quoi sert-elle ? Combien en existe-t-il ? Sont elles toutes sûres ? Je vous laisse avec Alph OBIANG OTOGO.

Le B.A BA des cryptomonnaies par Alph

Mettre en place le système de paiement en Bitcoin est une idée qui a pour but de répondre à une fréquente question qui m’est tout le temps posée quand j’aborde le sujet de la cryptomonnaie.  La question que beaucoup me posent : “Qu’est-ce qu’on peut faire avec de la Cryptomonnaie ? À quoi sert une cryptomonnaie ? “

Aujourd’hui, les cryptomonnaies servent à beaucoup de choses comme faire du Trading, Investir sur des plateformes payantes, etc. Mais, à la base, les cryptomonnaies ont été créées pour servir de moyen d’achat et paiement. Il existe plus de 3 000 cryptomonnaies. Chacune avec ses caractéristiques, chacune avec son projet et ses solutions. Les plus en vogue après le Bitcoin sont l’Ethereum, le Litecoin, le Ripple, le Dashcoin, le Dogecoin, le Stellar, le Monero, le Liracoin, etc.

Mon choix du Bitcoin se justifie par le fait que c’est LA monnaie virtuelle la plus populaire. En effet, c’est la cryptomonnaie-mère. Car, c’est la toute première a avoir été mise sur le marché il y’a déjà 10 ans.

Les paiements avec les cryptomonnaies comme solutions

Les paiements mobile money sont déjà très bien installés et utilisés sur le marché. Ce n’est plus d’actualité. Même nos mamies du village ont déjà très bien compris le système. On a décidé d’instaurer les paiements en cryptomonnaie pour les avantages qu’ils proposent :

  • les transactions en cryptomonnaie sont très rapides ;
  • le coût des transactions en cryptomonnaie est très très bas.

Pour envoyer 10 000 Fcfa en mobile money, les frais de transfert coûtent entre 50 Fcfa à 100 Fcfa. Et, à cela s’ajoute les frais de retraits qui eux, prennent en moyenne 300 Fcfa. La même transaction en cryptomonnaie ne prendrait que 10 Fcfa ou 20 Fcfa tout au plus. Pour certaines cryptomonnaies même, les frais de transfert sont de 0 Fcfa.

Alph OBIANG OTOGO

En installant le paiement en Bitcoin dans un espace commercial, nous cherchons surtout à attirer l’attention des Gabonais sur ce système monétaire complètement innovant qui fait l’actualité des pays en ce moment. Nous voulons positionner le Gabon sur ce secteur en Afrique, afin d’attirer des start-up et autres entreprises qui exploitent la technologie de la Blockchain chez nous.

Pour Alph OBIANG OTOGO, ce système a de l’avenir

Si actuellement des multinationales comme KFC, SubWay acceptent des paiements en Bitcoin, pourquoi la Sauce Créole, RV Fast-Food (Ex Sauce Tartare) ou Le Mystique Bantu auraient peur d’instaurer ce système chez eux ? Si Zuckerberg et Akon sont entrain de préparer le lancement de leurs propres cryptomonnaies, cela devrait rassurer ceux qui craignent ce secteur.

Pour moi, il n’y a pas que le Bitcoin qui a de l’avenir au Gabon. Toutes les cryptomonnaies ont de l’avenir et dans tous les pays. Sauf que particulièrement au Gabon, nous avons la chance de jouir d’une bonne qualité Internet. Le Gabon est N°1 en Afrique Centrale dans le secteur des TIC et N°6 dans toute l’Afrique. Tout ce qui a trait au numérique devrait avoir un franc succès chez nous. Mais hélas, il semble que nous même n’ayons pas conscience de toutes les opportunités que nous pouvons exploiter grâce à Internet.

En ce qui concerne le nombre d’utilisateurs, je ne saurais donner un chiffre concret. Mais, je sais une chose, le Gabon recense actuellement des Traders (ceux qui spéculent sur le Marché du Forex) et des Networkers comme moi (ceux qui investissent sur des sites en ligne avec de la cryptomonnaie).

La mission de monsieur OBIANG OTOGO : Démocratiser les cryptomonnaies

Je me suis donné une mission, celle de démocratiser les cryptomonnaies au Gabon. Pour y arriver, je mène plusieurs activités:

  • j’anime une Crypto-Conférence toutes les deux semaines dans un Collège de la place avec pour thème : “Introduction aux Cryptomonnaies.” C’est une sorte de formation que je donne, suivie d’exercices pratiques;
  • je donne des séminaires de présentation des sites fiables dans lesquels tout le monde peut investir en cryptomonnaie et générer des revenus.
  • je travaille avec des gérants d’espaces Commerciaux pour installer les systèmes de paiement en Cryptomonnaies en leur expliquant les Avantages qu’ils ont de le faire.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les cryptomonnaies, vous pouvez contacter Alph OBIANG OTOGO sur sa page Facebook.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos