Accueil Hôtellerie / Restauration Adama Larah OUMAROU : du mannequinat à la cuisine, le saut hors du commun d’une passionnée.

Adama Larah OUMAROU : du mannequinat à la cuisine, le saut hors du commun d’une passionnée.

Par Aude Sharys OVONO ALLOGO

Je vous passe chaleureusement le bonjour, mes désormais très chers viseurs. Dans l’univers merveilleux féminin, la cuisine est sûrement l’art dans lequel on croirait que certaines femmes excellent. Il y en a pour qui on a l’impression qu’elles sont nées avec des casseroles et des recettes en main ! Et, en parlant de cuisine, je vous ai concocté un super article sur une ravissante cuisinière : Adama Larah OUMAROU, fondatrice de Kishin by Miss A. Mais avant de lever le voile sur qui elle est vraiment, il est important de mentionner que la cuisine est pour certaines femmes un moyen d’exprimer leur art.

Ayant le vent en poupe depuis quelques années, l’art culinaire gagne du terrain dans le milieu entrepreneurial gabonais. Avec des noms incontournables comme Christelle Mackaya d’Apéri’Chic ; la renommée du Chef Anto, ou alors les petits plats en beauté de AfroCooking… les cuisines gabonaises n’ont de cesse de mijoter des artistes qualifiées !

Parce que chaque parcours mérite de bien commencer quelque part, aujourd’hui je vais vous parler d’une passionnée de cuisine.

Influenceuse un jour, influenceuse toujours…

Miss Adama Larah

J’ai personnellement connue Adama Larah au Lycée National Léon Mba en 2012. Nous étions toutes deux passionnées de danse. D’ailleurs, il nous arrivais d’esquisser à l’occasion des petites chorégraphies au cours d’Education Physique et Sportive (EPS). C’était le bon vieux temps (Rire). Adama Larah Oumarou était ce genre de personne qui attire les gens à elle naturellement. Et surtout, elle savait prendre les décisions. Une véritable influenceuse née ! A en croire son parcours, elle n’a pas cessé de l’être. Comme quoi, on ne peut renier ce qu’on est véritablement.

Depuis 2018, elle est titulaire d’un Master 2 en Gestion de Ressources Humaines, qu’elle a obtenu au Gabon. Elle détient aussi un Certificate of Language Proficiency acquis au Ghana.

A la recherche d’un emploi depuis un moment, elle a alors cru que le destin voulait lui souffler un message : «  Si tu ne trouves pas un emploi, crée le tien ! ». Nul besoin de le répéter à Adama Larah OUMAROU qui ne s’est pas fait prier et a ainsi suivi cette petite voix.

Ce que vous devez savoir, c’est que la belle a effectué un passage dans la mode et le mannequinat. En effet, au concours Miss Gabon 2015, elle obtient le titre de Miss Woleu Ntem et la 5e place à la finale. Cette expérience donne à son avenir un nouvel horizon. Effectivement, la jeune femme est très vite repérée et commence à poser en tant que mannequin pour plusieurs photographes. Elle participe également à des défilés de certains couturiers et de marques de Street Wear telles que ME7. La marque du footballeur gabonais, Malick Evouna.

C’est ainsi que ses comptes Facebook et Instagram se sont développés. Très simple et accessible, elle parvient à devenir une influenceuse sur les réseaux sociaux. Ses comptes sociaux personnels comptent aujourd’hui environ 12.000 abonnés sur Instagram et 4.900 sur Facebook. Avec une aussi grande audience, elle partage ses nombreux voyages et ses journées plutôt chargées et interagit avec ses abonnés sur des sujets diversifiés selon l’inspiration du jour.

Ma passion pour la cuisine : La naissance de Kishin

Poulet made by Kishin

Kishin, est un mot haoussa. Dans l’ethnie de notre jeune cuisinière, ce mot signifie « cuisine ». Invraisemblablement, c’est également un mot qui tire son origine du japonais et qui signifie « joie & cuisine ». N’étant pas vraiment intéressée par le fait d’être employée, Larah est une personne très indépendante qui ne supporterait vraiment pas la soumission à un patron tortionnaire ou très exigeant.

J’ai déjà cherché de l’emploi, mais sans suite. Si j’avais été appelée quelque part, je ne serais peut-être pas là aujourd’hui. Donc, à quelque chose malheur est bon. Aujourd’hui, je gère mon temps et mes activités comme bon me semble. 

Le déclic intervient alors que l’influenceuse publiait régulièrement des recettes en mettant en avant certaines astuces qu’elle-même utilise pour donner un goût différent à la cuisine. Adama Larah OUMAROU ne voit pourtant là qu’un simple partage d’expérience. Elle ne se doute même pas une seule seconde que cette passion deviendrait une véritable source de revenus.

En 2019, elle commence à recevoir des messages privés de commande sur Instagram. C’est alors qu’elle se lance et décide de cuisiner des plats à livrer. Miss Adama Larah confie qu’à cette période, elle était souvent stressée. En effet, ne cuisinant auparavant que pour sa famille, elle craignait le retour des clients. 

Issue d’une famille de six (6) enfants, ses petites sœurs n’hésitent pas à mettre la main à la pâte pour l’aider à répondre à toutes les commandes. Aussi, pour enrichir le catalogue avec de nouvelles recettes africaines, le coup de pouce de sa mère est un gros avantage. 

Aspiration & Inspiration : L’avenir de l’entreprise d’Adama

Mini Burgers et Mini Pizzas

Nous avons souvent entendu et relu cette citation de Confucius : “Choisis un travail que tu aimes, et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie.” En effet, lorsque tu fais de ta passion, ton métier tu ne le vis en aucun cas comme une punition.

Même si elle ne vit pas encore entièrement de son business, Adama Larah OUMAROU espère développer la notoriété de Kishin d’ici 5 ans et de surtout pouvoir créer de l’emploi. C’est ce genre de pensée noble que l’on retrouve de moins en moins chez les entrepreneurs, appâtés par le profit. L’économie nationale et la baisse du chômage ne font pas souvent pas parti de leur discours. 

La jeune femme souhaite à tous les entrepreneurs de croire en eux, car chacun de nous possède un don, une façon particulière d’être créatif… Alors, il est tellement important de faire sortir son potentiel afin de toujours faire ce qu’on aime et le partager avec le monde.

Vous avez aimé cet article sur Adama Larah ? Faites-le nous savoir en commentaire !

Et surtout n’oubliez pas de partager ! On garde toujours l’ambition de Visez La Lune !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos