Accueil Agriculture/Elevage [Actu] En Côte d’Ivoire, James ADJOVI trouve un remède efficace contre le Swollen Shoot, fatal à la culture de cacao.

[Actu] En Côte d’Ivoire, James ADJOVI trouve un remède efficace contre le Swollen Shoot, fatal à la culture de cacao.

Par Stecy Arsene
James ADJOVI

La Côte d’Ivoire a fait du cacao sa première ressource vivrière. 1er producteur mondial, ses réserves représentent le tiers de de la consommation mondiale. Toutefois, depuis maintenant 8 ans, les cacaoyers ivoiriens semblent être infectés. On part du principe que 100 000 hectares de pieds de cacaoyers ont été touchés par la maladie du Swollen Shoot. Malgré tout, James ADJOVI, un ingénieur ivoirien, a trouvé le remède contre cette maladie.

Tout d’abord, sachez que le Swollen Shoot est une maladie qui n’affecte que les produits dérivés du cacao. En effet, c’est un virus de l’œdème des pousses du cacaoyer. C’est une espèce de phytovirus de la catégorie des Badnavirus. Il se caractérise par le gonflement des rameaux du cacaoyer, le jaunissement et la déformation des feuilles.

Il a fait sa première apparition en Côte d’Ivoire en 2012. A ce jour, c’est plus de 100 000 hectares de pieds de cacaoyer qui sont infectés. Selon le Conseil du Café-Cacao (CCC), il est prévu la destruction de ces pieds infectés d’ici 2022.

BioElit, une efficacité prouvée à 100% contre le Swollen Shoot

Pour faire face à ce virus très néfaste pour l’économie de la Côte d’Ivoire, un de ses fils a pensé à une solution. BioElit est le nom qu’il lui a donné. « On utilise 250 ml du produit dans 16 litres d’eau, pour une pulvérisation sur le tronc et les branches du cacaoyer. Le traitement se fait 2 fois en un mois, avec un intervalle de 15 jours pour une production de janvier à janvier, soit 13 mois », explique James Adjovi.

Bénéfique, cette initiative va permettre aux planteurs d’augmenter leurs revenus. Elle contribuera également à la croissance économique de la culture de cacao en Cote d’Ivoire. Le président des pépiniéristes ivoiriens est d’ailleurs totalement d’accord avec le concepteur de BioElit. Lui qui voit en ce produit une véritable efficacité pour lutter contre le Swollen Shoot. « Quand j’ai découvert ce produit, à l’utilisation j’ai constaté un impact sur le rendement. Le planteur recherche un gain, or la récolte a doublé. L’autre avantage avec ce produit, c’est la régénération du cacaoyer », affirme Enoh Foba. A ce jour, plus de 600 producteurs utilisent les produits BioElit. Ajouté à cela, une vingtaine de coopératives.



Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos