Accueil Art / Spectacle À 23 ans, Auxi Sena MBIE, lauréate du concours des éditions AMAYA, publie “Thérésa”.

À 23 ans, Auxi Sena MBIE, lauréate du concours des éditions AMAYA, publie “Thérésa”.

Par Aude Sharys OVONO ALLOGO
Auxi Sena MBIE

Jeune écrivaine, Auxi Sena MBIE est d’origine gabonaise. Elle a voulu partager avec nous son parcours et ses rêves, qu’elle avait soigneusement écrit à l’encre de Chine.

Bonjour chers viseurs, j’espère que depuis chez vous, vous allez bien et que c’est toujours un plaisir de me lire. Ecrire, n’est pas seulement un hobby, mais c’est une passion. En effet, rédiger des textes, un roman, des articles… est souvent la route que prennent certains passionnés pour se faire entendre.

Ainsi, nous sommes allés à la rencontre d’une jolie écrivaine, encore étudiante. Elle prouve ainsi que les plus grands écrivains ne sont ni les retraités, ni les trop expérimentés. Comme quoi le dicton « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années » se vérifie parfaitement !

Auxi et sa passion pour l’écriture

Née à Libreville en 1997, Auxi Sena MBIE est une véritable perle. A l’âge de quinze (15) ans, poussée par son professeur de français, elle participe à un concours d’écriture organisé par les célèbres éditions AMAYA. Elle décroche la première place avec l’écriture de son premier roman.

Encouragée par sa famille, le jeune femme avance sereinement sur la voie qui se dessine devant elle. D’ailleurs, son père s’est auto-proclamé manager de sa carrière. C’est un véritable soulagement pour elle, d’avoir sa famille de son côté. Parce que, lorsque j’observe les histoires d’écrivains, plusieurs ont dû se battre pour leur rêve, surtout contre leurs parents. C’est le cas de Miguel Bonnefoy, un écrivain vénézuélien, à qui son père répétait sans cesse « Ecrire ne payera jamais tes factures ! ». Aujourd’hui, cet écrivain a gagné 8.000 euros à un concours. La preuve qu’il suffit d’y croire et de se donner les moyens d’y arriver.

Ecrire, n’étant pas une issue d’avenir rassurant, Auxi Sena MBIE suit une formation professionnelle. Récemment titulaire d’une Licence en économie, elle poursuit sa formation pour l’obtention d’un Master en Finances.

Focus sur le roman d’Auxi Sena, « Thérésa : ma vie, mon combat »

Le roman écrit par Auxi Sena MBIE est une fiction. Mais qui relate le vécu de plusieurs jeunes femmes. Thérésa, le personnage principal de ces écrits, est une jeune femme comblée. Entre un mariage réussi, une famille aimante et un emploi stable, elle n’avait pas de quoi se plaindre. Malheureusement, c’était sans compter sur ses difficultés à enfanter. Elle se laisse donc douloureusement bercer par la mélodie du désespoir, de la mélancolie et de la honte. C’est alors, qu’avoir un enfant quoi qu’il advienne, deviendra sa lutte constante. Sauvée par sa mère et son amie, Thérésa arrive à quitter l’emprise des conseils d’une amie fourbe à l’âme méchante. Après cette situation initiale, s’enchaînent des péripéties et des aventures plus folles les unes que les autres.

Une vue scannée du roman

Ce roman est le récit dans lequel l’auteure souhaite mobiliser la vigilance et la méfiance de certaines femmes. Très souvent naïves, elles se laissent berner et acceptent de mettre leurs vies entre les mains de sorciers. Signant ainsi des pactes, établissant des alliances ou embrigadant leurs destinées entre les mains de charlatans. Le message ici est clair : la vie est un combat et il ne faut jamais baisser les bras. Du moins, c’est le message que je tire de cet ouvrage et je serai désormais un peu plus sur mes gardes en matière d’amitié. Comme on a souvent tendance à le mentionner « le malheur ne vient jamais de loin ».

Auxi Sena MBIE, une auteure ambitieuse

Le plus satisfaisant, comme je le dis souvent à plusieurs de mes contacts, ce sont les retours. Lorsque l’on a le don de transmettre par les écrits ou par la voix, c’est toujours un réel plaisir de savoir qu’on arrive à faire ressentir à son audience, l’émotion voulue. “J’ai des retours très positifs. La majorité a trouvé le livre très émouvant. Ce qui est exactement le sentiment recherché. Je suis heureuse de pouvoir faire naître des émotions chez mes lecteurs. Dernièrement, il y a l’influenceuse et youtubeuse Ruby comédienne qui a fait une vidéo où elle pleurait en lisant mon livre, ça m’a touché.”

Une lectrice du roman conquise posant pour la mise en valeur de l’oeuvre.

La jeune auteure n’espère pas faire de ses livres son gagne-pain. En effet, très consciente de la rudesse et du temps que cela prend pour générer des revenus, elle mise tout sur sa carrière professionnelle à venir. Toutefois, Auxi Sena MBIE reste tout de même ouverte à l’imprévu du succès qui pourrait la propulser au sommet.

A votre endroit, la jeune femme à les mots suivants : « Lancez-vous. A force de réfléchir et de cogiter sur le plan de notre affaire pour trouver les meilleures options, les années passent sans qu’on ne se lance jamais. Le mieux c’est de découvrir sur le terrain, et d’évoluer lentement mais sûrement. »

Vous avez aimé l’article sur Auxi Sena MBIE ? Laissez-nous un commentaire.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos