Accueil Art / Spectacle Abigael Strong, la voix gabonaise du mashup.

Abigael Strong, la voix gabonaise du mashup.

Par Maëlla Séna Kassa Mbenga

Vous êtes surement déjà tombés sur un des ses a cappella. Mais si ! Une jeune femme seule, qui fait plusieurs voix, dont les accords sont justes impeccables et qui reprend en général des chansons chrétiennes ? Bah voila ! C’est elle, Abigael Strong.

En réalité, elle s’appelle Abi Gaelle Nziengui Madoungou. Âgée de 26 ans, elle est originaire de Mimongo dans le sud du Gabon. Abigael Strong est une surdouée qui obtient son baccalauréat à Libreville en 2012 alors qu’elle est en classe de 1ère. Désormais installée à Montréal au Canada, elle y obtient un Diplôme en Technique de Comptabilité et de Gestion. Actuellement, à la recherche d’un emploi, elle en profite pour faire germer la graine plantée en elle depuis la création.

Une voix, des chorales, une application de téléphone… le début pour Abigael

Abigael Strong est passionnée par le chant depuis son enfance. “J’aimais chanter à la maison. Même si on me disait toujours que je faisais le bruit. (Rires)” se rappelle-t-elle.

Espace libre

En 2008, elle intègre la chorale Notre Dame des Anges à la Paroisse Notre Dame des Apôtres du PK8 à Libreville. Abigael y passe 3 ans et c’est là que tout a commencé. “Je chantais en voix soprano. Cependant, j’avais toujours le désir d’apprendre les autres voix telles que l’alto et ténor. Du coup, plus j’apprenais ces autres voix, plus je m’améliorais.  Je m’exerçais beaucoup en cachette chez moi et j’ai pris goût à harmoniser.”

Pour s’exercer sur des harmonies,  à chaque fois qu’elle écoutait un chant, Abigael essayait automatiquement de chanter d’une autre voix, soit alto soit ténor. Dès lors, l’amour de l’harmonisation naît en elle. “Je tiens à signaler que je n’ai jamais fait de cours de musique pour apprendre à harmoniser des chants.”

En 2010, Abigael Strong intègre la chorale de son frère, Choeur de la Miséricorde du Sanctuaire de Notre Dame du Gabon. Elle y fait un an en tant que soprano. Ils sortent d’ailleurs un album dans lequel Abigael fait 2 solos : Viens vers le Père, et Jésus-Christ ressuscité. “C’est en 2015 que je suis tombée sur l’application Acapella. En regardant des vidéos de karaoké sur YouTube, j’ai commencé à m’entraîner. Puis, j’ai créé ma page Facebook et aujourd’hui, je suis plus à l’aise dans l’utilisation de cette application.”

Abigael Strong, une artiste gospel est née

Avec son succès grandissant, la jeune femme envisage désormais de se lancer en tant qu’artiste gospel. Et pour se faire, Abigael prépare depuis quelques temps son premier single. Elle a choisi de l’intituler « Mon Dieu est Grand ». “Ce sera un chant écrit et harmonisé par moi. Par manque de producteur pour le moment, je suis obligée de m’auto-produire.” 

Au début, Abigael interprète tous les genres musicaux. Du zouk au gospel en passant par le RnB et les chants traditionnels en langue, elle les a tous essayés. Puis, elle choisit de consacrer sa voix à Dieu. “C’est Lui qui m’a fait grâce de ce don. J’ai reçu également les nombreux encouragements de mes fans qui m’ont conseillée de chanter religieux avant de me décider.”

Abigael Strong

En parlant de popularité, Abigael compte plus de 13 000 followers sur Facebook et bientôt 1 000 abonnés sur sa chaîne YouTube. “Je suis très ravie que les gens aiment ce que je fais de ma passion. Merci à toutes ces personnes qui me suivent sur les réseaux sociaux. Je n’aurais jamais imaginé que mes vidéos d’interprétations auraient une telle portée. Mon but est d’apaiser des gens par mes interprétations religieuses. Et, je crois que je suis entrain de l’atteindre petit à petit.”

Les conseils d’Abigael pour vous qui hésitez

Le but de nos articles est de vous partager l’expérience de personnes qui osent et réussissent à faire de belles choses. Vous inspirer à travers des exemples accessibles. Voilà l’objectif ultime de ce média. Pour le faire, nous offrons à nos interviewés l’opportunité de s’adresser directement à vous.

Et Abigael Strong s’est pliée à cette tradition avec joie. Comme je le dis toujours par message privé à mes fans qui veulent chanter, mais qui ont honte, n’ayez pas honte de montrer ce que vous aimez faire. Voici ce que je conseille : entraînez-vous à chanter avec les musiques karaoké disponibles sur YouTube ; créez une page Facebook, c’est tellement simple et facile ; publiez vos vidéos de chants; commencez par inviter vos amis à aimer et partager votre page; publiez au moins une vidéo par semaine  et demandez aux fans et amis de partager; ne vous découragez pas si votre voix n’est pas belle c’est en travaillant qu’elle s’améliorera. Au début vous n’aurez peut-être pas autant de fans, mais avec le temps ça viendra. Moi, ça m’a pris 3 ans et demi pour atteindre le nombre de fans que j’ai aujourd’hui.”

Pour mieux vous accompagner, Abigael a créé un groupe sur Facebook nommé Acapella Gabon. Il est ouvert à tous les gabonais qui veulent partager leurs vidéos musicales. Elle vous invite à le rejoindre afin de vous faire connaître en publiant vos vidéos.

“N’ayez pas peur ni honte de prendre de risques. Sans essayer vous ne saurez jamais si ça marchera ou pas. Je recommande fortement d’intégrer une chorale. Cela sera très bénéfique pour vous. Car, vous allez améliorer votre voix sans vous en rendre compte.” Termine-t-elle.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos