Accueil Artisanat Wax Panther, la marque de Célestine Faye qui donne une seconde vie aux pagnes recyclés.

Wax Panther, la marque de Célestine Faye qui donne une seconde vie aux pagnes recyclés.

Par Aude Sharys OVONO ALLOGO

Bonjour chers viseurs. Je débute l’aventure avec vous et j’espère que ma plume conquerra votre goût aiguisé pour la lecture. Je suis Aude Sharys et c’est un honneur en ma qualité de rédactrice  d’aider l’entrepreneuriat africain à se mettre en lumière sur la scène mondiale.

De ce que l’on peut constater, en Afrique, le pagne est plus qu’un simple outil de beauté, c’est aussi une identité. Nombreux sont les africains aujourd’hui qui s’identifient au pagne wax et les plus entreprenants décident d’en faire une marque de fabrique. C’est le cas d’une jeune dakaroise qui, aujourd’hui, a établi domicile à Paris. Elle n’a pour autant pas troqué son âme africaine. Laissez-moi vous présenter CÉLESTINE FAYE.

Le nom “WAX PANTHER” m’est apparu comme une évidence, car je voulais créer une marque qui prône l’identité et la fierté noire.

CÉLESTINE FAYE

Âgée de 31 ans, Célestine Faye a élu domicile en France depuis bientôt onze années. Elle a fait des études en sociologie et une école de commerce digitale. Elle est passionnée d’art et de culture africaine. C’est ici que se plante le décor de l’interview qui suit.

Visez la Lune : Bonjour madame Célestine Faye. Quelles ont été les motivations qui vous ont poussée à faire de l’art avec du pagne wax au lieu d’un métier de bureau ?

Célestine Faye : Je suis passionnée par la mode, l’art et la culture en général depuis longtemps. J’ai voulu en faire mon métier car j’ai vu que dans le domaine de la mode et de la décoration d’intérieur, il y avait peu d’accessoires en wax recyclé. Et, quand j’ai vu toutes les chutes de tissus chez mon couturier je me suis dit que je pouvais faire quelque chose d’original.

VLL: “Wax Panther”, comment vous est venue l’idée de ce nom original ?

Célestine Faye : Le nom Wax Panther m’est apparu comme une évidence car je voulais créer une marque qui prône l’identité et la fierté noire. Wax Panther s’inspire des Black Panthers (le mouvement de libération afro-américaine d’inspiration marxiste). Et, mes accessoires détournent les codes coloniaux et racistes.

VLL: Au-delà de faire des vêtements en pagne, comme le font la plupart de vos congénères, vous faites aussi des accessoires en wax recyclé. Pouvez-vous nous donner plus d’informations sur ce que c’est que le wax recyclé ?

Célestine Faye : Ce sont les chutes de tissus wax que la plupart des gens voient sans utilité, prêt à être jetés à la poubelle. Nous les recyclons pour leur donner une seconde vie.

VLL: Vous vivez en France depuis plusieurs années. Cependant, nous remarquons par votre marque Wax Panther, votre âme est restée en Afrique. Avez-vous en projet d’exporter votre entreprise en Afrique dans la prochaine décennie ?

Célestine Faye : Bien sûr ! Je serai ravie de faire connaitre Wax Panther au-delà de la France et que toute le monde se l’approprie. Car, c’est une marque très fédératrice et qui permet la convergence des luttes. J’ai d’ailleurs une création qui parle de l’excision et la culture africaine me tient beaucoup à coeur.

VLL: Wax Panther se concentre-t-elle uniquement sur les accessoires et vêtements ou peut-elle aussi se décliner en décoration d’intérieur ?

Célestine Faye : En effet mes créations sont essentiellement des accessoires et des vêtements. Mais je serais heureuse de collaborer avec des architectes d’intérieur pour décorer des maisons, appartements, bureaux ou même des stands et des salles lors d’événements.

VLL: Pour la fin de cette interview, nous aimerions que vous passiez un message sur le besoin de valoriser sa culture aux jeunes africains qui voudraient comme vous se lancer dans l’entrepreneuriat.

Célestine Faye : Je conseille souvent aux jeunes de s’approprier leurs défauts et de le transformer en qualités. De tirer des leçons de leurs expériences pour créer des œuvres nouvelles et originales. Ne restez pas à votre place, sortez des sentiers battus et faites votre propre chemin quitte à déranger

Restez connectés et surtout n’oubliez pas de visez la lune dans tous vos projets. Ramassez quelques étoiles en cours de route, pour bâtir votre propre constellation au sommet !

A vos claviers, laissez des commentaires !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos