Accueil Mode/Couture Shan’l et Arielle T, ces chanteuses sublimées par la marque de haute couture 3 Points.

Shan’l et Arielle T, ces chanteuses sublimées par la marque de haute couture 3 Points.

Par Maëlla Séna Kassa Mbenga
Shan'l et Ariel T habillées par 3 Points

En tant que bonne suiveuse de l’actualité des entrepreneurs et personnalités publiques du pays, je n’ai pas pu m’empêcher de voir cette superbe collaboration entre 3 Points, la marque de Doriane Leet Cooper, et les artistes Shan’l et Arielle T.

Alors que sous d’autres cieux les collaborations entre marques et influenceurs ne font plus débat, au Gabon cette tendance a encore du mal à trouver sa place.  Les raisons, je ne veux pas les chercher. Ce n’est pas le but de cet article. Mais alors là, clairement pas !

J’avais en projet d’écrire dessus depuis des mois. Mais voilà, j’ai longtemps hésité. Après, il y a eu toutes ces occupations. Quoiqu’il en soit, j’ai décidé d’écouter mon coeur et de prendre ma plume.

3 Points ce sont des collaborations “haute couture”.

Pendant des semaines auparavant, sur son compte Instagram, on pouvait voir la confection des sublimes tenues qu’ont revêtu les acteurs du clip aux désormais 14 millions de vues de Shan’l La Kinda. Vous l’aurez compris, je parle de “Tchizambengue” bien entendu.

Ne sachant pas si Doriane est son habilleuse officielle, je ne m’avancerai pas dans des conclusions hâtives. Même si je constate, avec beaucoup de bonheur, que la belle porte des signatures de la talentueuse styliste pour certaines de ses scènes.

Tournage du clip "Tchizambengué"

Tournage du clip “Tchizambengué”

Dans la même lancée, en mars dernier, on découvrait une d’Arielle T. grosse et radieuse. En effet, c’est sur sa page que la crooneuse et interprète du titre “Viens m’embrasser”, a décidé de dévoiler sa dernière maternité à ses fans, dans une sublime robe signée 3 Points.

A côté de ces 2 artistes, on peut voir que la marque a également habillé Franck Ba’ponga, Queen Koumb… en plus de ses collaborations avec des mannequins de renom comme Doinex MBOUMBA et Mariam EYA DIAWARA. Il semblerait que 3 Points ait résolument la main tendue vers ceux qui peuvent la porter haut et loin.

Faire rayonner nos entrepreneurs au delà des frontières

Le niveau d’influence des deux artistes féminines citées en titre, a certainement permis de faire du placement pour 3 Points. Je n’en sais rien.  Mais il apparaît évident et plus qu’urgent que les marques locales comprennent l’importance de s’attacher les services de personnes connues pour faire connaître davantage leurs business.

Arielle T. habillée par 3 Points.

Arielle T. habillée par 3 Points.

De telles collaborations devraient se multiplier de plus en plus. Et, vous conviendrez avec moi que ce type d’information mérite aussi de faire le buzz. Sinon, l’intérêt de la collaboration réside à quel niveau ? L’argent c’est bien, mais la notoriété de nos artistes doit pouvoir servir aux marques locales afin que ces dernières puissent traverser les frontières du Vert-Jaune-Bleu.

Ici en Côte d’Ivoire par exemple, sur les panneaux publicitaires ce sont les artistes locaux qui posent pour les marques. Je vous laisse méditer dessus.

Je retourne à mes leçons. Pleins de bisous et n’hésitez pas à laisser un commentaire pour me donner votre opinion sur cet article.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos