Accueil Art / Spectacle [Interview Exclu] Randy GUINE : “Je compte me lancer dans le cinéma.”

[Interview Exclu] Randy GUINE : “Je compte me lancer dans le cinéma.”

Par Peniel Katombe

On pourrait définir Randy GUINE comme étant un humoriste, comédien et YouTubeur. En effet, il fait un carton plein non pas sur les écrans de télévision, mais sur le net.

C’est sur sa chaîne YouTube «Studio meublé» que je l’ai découvert au travers de ses vidéos de micro baladeur. Des vidéos dans lesquelles il pose aux passants des questions-pièges comme : “Dix oiseaux se trouvent sur une branche d’arbre. Un chasseur tire et en tue un. Combien reste-il d’oiseaux sur l’arbre ?😁” Ou encore : “Deux maisons brûlent, celle d’un pauvre et celle d’un riche. Quand les policiers arrivent, c’est de quelle maison qu’ils vont s’occuper en premier ?” Vous devriez voir les gens échouer en série. C’est tellement drôle.

Ah oui ! Il y’a aussi ce court métrage avec cette femme, intouchable qui, à la moindre insatisfaction, même la plus banale, criait à la violence conjugale et faisait mettre chaque compagnon en prison. Depuis donc, je suis Randy sans cesse.

Au-delà du jeune homme métis, athlétique et hilarant, Randy GUINE se trouve être une personne qui a beaucoup à raconter. Derrière ces rires fous qu’il déclenche en nous, croyez-moi, il y’a des challenges énormes, un mental d’acier, du travail de taille et surtout, mais alors surtout, de la passion comme en laisse témoigner cet entretien.

Vous comprendrez mieux après lecture.

VisezLaLune : Bonjour Randy GUINE ! C’est pour moi un énorme plaisir de vous avoir pour invité sur notre blog. Commençons par parler de vous. Qui se cache derrière l’humoriste ?

Randy GUINE : Oui, je suis Randy GUINE, comme vous le savez déjà. Comédien professionnel franco-camerounais et dernier d’une famille de trois enfants. Pour ce qui est de mes études, j’ai fait une partie de mes études à Paris et l’autre en Suisse.

Je suis ici à Londres depuis un temps, parce que je compte me lancer dans le cinéma puisque j’ai enfin trouvé un agent. Je pourrais peut-être faire de la musique, mais plus tard, surement.

VisezLaLune : Pourquoi ce choix de la comédie ?

Randy GUINE : J’ai l’impression que c’est ce que je fais de mieux dans la vie. Ca me procure énormément plaisir de faire rire les gens. Encore plus quand je vois que les gens sont reconnaissants, au vu des messages que je reçois sur les réseaux sociaux comme en physique.
Il n’y a rien qui me fasse plus plaisir que de savoir que j’ai illuminé la journée de quelqu’un ou j’ai apporté le quota de rire dont a besoin une personne au quotidien.

VisezLaLune : Quand avez-vous su que c’était votre truc ?

Randy GUINE : J’ai toujours été le rigolo de la famille. J’aimais toujours lancer des blagues comme ça, qui parfois allaient trop loin et… je me ramassais la ceinture au visage 😂. Ca a toujours été mon truc. Mais, ça ne fait que trois ou quatre ans que j’ai décidé de m’y mettre à fond.

Randy GUINE sur scène

VisezLaLune : Avez-vous déjà réalisé des rêves déjà ? En parlant bien sûr de votre carrière de comédien.

Randy GUINE : Sortir mes vidéos, sortir sur la scène est déjà pour moi une grande réussite. Je dois vous dire que j’ai hésité énormément avant de le faire. Mais je me suis dit que j’allais le faire, peu importent les résultats. Tant que ça me fait marrer, j’y vais.

VisezLaLune : Et lesquels vous restent encore à accomplir ?

Randy GUINE : J’aimerais beaucoup faire un film de super héros. Mais aussi des films d’histoire vraie, basés sur des choses réelles, des films historiques, notamment sur l’Afrique noire et le Cameroun. Et le dernier c’était quoi encore ?… Ah oui, des films de science-fiction, comme j’adore la science-fiction.

VisezLaLune : Les choses sont-elles plus faciles pour vous étant en Europe ?

Randy GUINE : Hum… Non, je ne pense pas. C’est l’accès à internet qui a fait que je puisse me faire connaître. Ca peut-être. Il y’a des artistes qui sont au Cameroun et qui sont incroyables, croyez moi. Ce sont des artistes qui montrent que peu importe où on est, si on aime quelque chose et on veut y arriver, on le fait. Quand on se dévoue à 100% à quelque chose, au final ça finit par payer.

VisezLaLune : Quelles sont les difficultés auxquelles vous faites face, vous ?

Randy GUINE : Trouver des castings, en France comme en Suisse, qui me correspondent du point de vue physique comme du point de vue de la couleur. Mais là, ça va déjà aller. Mon mental à moi c’est que j’aime transformer les choses négatives en positif. Donc quand une chose ne marche pas, je me dis qu’il ne fallait pas que ça marche. Et alors je me dis, que va-t-il me falloir faire la prochaine fois si j’ai encore ce genre d’opportunités ? Transformer cette difficulté en expérience pour en tirer le meilleur, voilà mon mental.

VisezLaLune : Que devons-nous attendre de Randy GUINE dans les jours à venir ?

Randy GUINE : Du cinéma. Je compte me lancer dans le cinéma.

VisezLaLune : Un mot à l’endroit du Cameroun ?

Randy GUINE: Les camerounais m’apportent beaucoup de joie. Le Cameroun est un pays que j’adore. Là-bas, je me sens comme on se sentirait à la maison. Même si c’est pas tout le monde qui me traite comme un gars du Cameroun, moi je m’y sens chez moi. Ma famille y est et, je connais même mon village, Bongoté.

VisezLaLune : Un dernier mot à l’endroit de nos lecteurs ?

Randy GUINE : Moi tout ce je sais c’est que, plus vous allez faire quelque chose, plus vous allez être fort en cette chose-là. La plus grande peur c’est de ne pas être à la hauteur de ce qu’on voit tous les jours, oui. Moi aussi j’aurais pu me dire, avant de sortir mes vidéos, qu’il y’a d’autres humoristes qui font la même chose et un peu mieux. J’aurais pu m’arrêter là , en me basant sur ça. Mais, non. La réalité est peut-être qu’eux, c’est depuis des années qu’ils font ça.

Sortez ce que vous êtes et améliorez-vous. Pour ce qui est des autres, il y’aura toujours des gens qui vous diront que c’est nul, qu’ils n’aiment pas. Il m’arrive tout cela.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos