Accueil Tourisme / Transports Mc Donell NZAMBA vous invite à regarder Le Transporteur : un épisode inédit!

Mc Donell NZAMBA vous invite à regarder Le Transporteur : un épisode inédit!

Par Maëlla Séna Kassa Mbenga

Vous serez certainement tentés de vous repasser les aventures du rebondissant film français « Le Transporteur », avec ses livraisons chronométrées et les courses folles. Ses véhicules de hauts standing où la sécurité et la confiance sont primordiales. Rassurez-vous, vous ne serez pas totalement à côté de la plaque. Puisque ceci en est une autre version. Bien sûr sans les combats et les coups de feu.

Pour notre entretien nous avions rendez-vous tôt le matin, à 9 h plus précisément. Un double cabine blanc, s’est garé juste au lieu de la rencontre. Quelques coups de klaxons, pour signaler sa présence. J’ai jeté les yeux vers ma montre. Il est ponctuel le gars !

Le Transporteur à Port-Gentil

Mc Donell NZAMBA, puisque c’est lui Le Transporteur, est un entrepreneur passionné originaire de Port-Gentil. Il y effectue ses études primaires et secondaires. Après l’obtention de son baccalauréat, il poursuit son parcours du coté de Libreville, à l’Institut Supérieur de Technologie. Il décroche une Licence Professionnelle en Bases de Données et Web.

Il cumule ensuite, un total de cinq ans d’expérience en travaillant pour un géant pétrolier, dans le domaine des ressources humaines puis de la logistique et transport. “Généralement on dit que le diplôme ne détermine pas le parcours professionnel. Parce que même lorsqu’on nous embauche dans une entreprise, on peut l’être d’abord pour ce qu’on a fait à l’école, et ensuite, l’évolution de notre carrière nous emmène à différents postes qui ne sont pas forcément en rapport avec notre formation’’, me confie-t-il avant de continuer, “C’est suite à cette expérience, que j’ai ressenti la nécessité de ne plus trop m’intéresser au bureau, et de ne plus être employé…’’, ajoute-t-il. C’est assez osé, il faut l’avouer !

Espace libre

Au commencement était la détermination.

La création d’une entreprise part d’une idée, parfois ingénieuse, mais parfois anodine. Et en osant on finit toujours par voir plus clair. ‘’ Il nous est arrivé à tous de faire la queue dans les banques, faire la queue pour régler nos factures d’eau, d’électricité et pour tout un tas d’autres choses.  Pour ceux qui passent midi au boulot s’est compliqué de trouver quelque chose à se mettre sous la dent. Surtout avec le temps de pause qui leur est accordé. Je me suis dit, pourquoi ne pas faire la queue à leur place ? Pourquoi ne pas approvisionner les gens en menu différent, au sein même de leurs lieux de travail ?”

Mc Donell fait part de l’idée à son père qui en apprécie le contenu. Lui même étant à la retraite, il décide de donner son véhicule en guise de participation à son fils. Le Transporteur est né! Climatisée, confortable et surtout super spacieuse, c’est la voiture idéale !

Le Transporteur à Port-Gentil

Il ne disposera que d’environ 8 h (de 8 h à 16 h 30) avec le pick-up. Mais peu importe le temps qu’il passera avec le véhicule, Mc Donell venait de franchir une grande étape grâce à son père.

Il pense alors à se faire connaitre, à se faire une clientèle. Avec sa page Facebook, cotée à près de 600 abonnés aujourd’hui, il montre les différents services qu’il propose au plus grand nombre. Elle sert aussi pour récolter les commandes. “Ce que j’ai remarqué, c’est que les gens ne se servent pas de Facebook pour les affaires. Les réseaux sociaux sont un très gros outil de nos jours. On peut se former et s’informer à travers ceux-ci. On peut faire du business. Mais malheureusement tout le monde ne pense pas de la même façon. Les gens les utilisent plus pour des raisons personnelles. Je reste tout de même optimiste en instaurant petit à petit cette façon de fonctionner. Et peut-être que plus tard cela deviendra un réflexe.”

Que transporte-il concrètement ?

Le Transporteur a axé son activité sur le transport de personnes et de biens (plus ou moins légers). Vous souhaitez vous rendre à la plage de SOGARA ou encore au Cap, pour un moment de détente en famille ou entre ami(e)s ? Vous n’avez pas assez de temps pour faire votre marché du mois ? Vous êtes coincés au travail et ne pouvez vous déplacer ? Vous devez vous rendre à plusieurs endroits mais vous ne voulez pas sauter de taxi en taxi ? Vous comptez faire laver vos vêtements par votre blanchisseur préféré sans pour autant quitter votre domicile ? Vous avez des tas de transactions bancaires à effectuer ? Des factures à régler ? N’ayez plus aucune crainte, Le Transporteur a déjà fait le plein de fuel.

‘’ Je transporte tout ce qui peut être transporté (rires). Je vous illustre ça. Une fois, le 14 Février dernier, un des cadres d’une société de la place s’était retrouvé dans une situation embarrassante. Son programme était truffé de réunions et à cause de cela, il avait oublié de faire un cadeau à sa conjointe. Comme il avait entendu parlé de mon business, il m’a contacté. Il m’a demandé si je pouvais trouver des roses et les apporter à sa femme, à leur domicile. Il était presque 16 h et la plupart des magasins, qui en vendent, étaient fermés. J’ai tout de même accepté le marché et j’ai tout fait pour trouver des roses. Voilà un client satisfait, susceptible de revenir solliciter nos services et en parler autour de lui!’’

Les tarifs sont accessibles à tous. Ils débutent à 2 000 Fcfa, mais dépendent de votre zone d’habitation et du type de course à effectuer.

Son double cabine est une… forteresse !

Lors de ma petite promenade dans ce véhicule, avant même qu’on ne démarre, Mc Donell m’a amicalement dit : ‘’N’oublie surtout pas d’attacher ta ceinture. Sinon, je ne démarre pas ! ‘’

Les limites de vitesses sont respectées à la loupe, ce n’est pas comme dans le film. Il est hanté par les procédures d’hygiène et de sécurité. ‘’ On ne fait qu’une chose à la fois. Lorsqu’on conduit, on ne se laisse pas distraire. Quand des messages arrivent, il n’y a rien de prioritaire. On a le temps d’aller où on va, de garer, de lire le message avant de reprendre la route. Mais on ne roule en manipulant son téléphone, même si c’est une commande. Si tu le fais tu t’exposes, tu exposes le véhicule, les personnes possiblement à bord et même les personnes à l’extérieur. Pour moi c’est d’abord la sécurité !’’

On voit le degré de prudence de l’homme.

“Le Transporteur” dans 5 ans…

Rappelez-vous que Le Transporteur est avant tout un informaticien de formation.

‘’ Nous envisageons développer une application mobile et un site web qui permettrons aux gens de commander en ligne’’ nous a-t -il confié clairement. “Mais comme je disais, la population port-gentillaise n’est pas encore habituée à ce type de service. Il ne faut donc pas aller de manière brusque vers elle. Le plus important c’est de continuer comme ça et après leur montrer que c’est encore plus simple de nous contacter via une application ou un site internet’’.

En grand caractère, Mc Donell voit sa structure avec un département maritime pour approvisionner les sites pétroliers. ‘’ Je compte emmener les gens à voir Le Transporteur comme une habitude. C’est-à-dire que lorsque quelqu’un a besoin de quelque chose, le premier réflexe c’est Le Transporteur… ‘’

Coach Mc Donell NZAMBA…

‘’Moi, le coach que je n’aime pas c’est Mourinho. Il nous a fait éliminer en Ligue des Champions…’’ lance-t-il plein d’humour.

Plus sérieusement, il continue :‘’ La différence entre celui qui a l’idée et celui qui ose est gigantesque. Tous les jours, des gens ont des idées. Mais combien d’idées sont mises en pratique ?  Celui qui n’essaie pas a déjà perdu. Celui qui essaie a au moins, une chance de réussir. Si tu n’essaies pas, tu as perdu d’avance !’’

Copywright : Arnaud Junior A. AZIZET

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos