Accueil Evènement Le S.O.S des Sambas Professionnels 2016.

Le S.O.S des Sambas Professionnels 2016.

Par Maëlla Séna Kassa Mbenga

Depuis un moment, je voyais des publications à répétitions sur les “Sambas Professionnels“. Je vous avoue que je n’y accordais aucun intérêt (et je me demande encore pourquoi). Puis, ce matin, je vois qu’une amie partage cette publication où ils appellent carrément à l’aide.

Je clique dessus histoire de satisfaire ma curiosité. Là, je tombe sur le profil de Josiane Maténé qui est en fait à l’origine de ce post. Nous échangeons sur le sujet quelques minutes et je décide de contribuer à ma manière à ce que cette levée de fonds aboutisse.

Les Sambas Professionnels ok,  mais qu’est-ce que c’est au juste?

Le concept est amené par la structure 3MJ Consulting au Gabon. Ce cabinet géré par Josiane Maténé, exerce dans les domaines du marketing, de la communication et de  l’événementiel. Le séminaire “Les Sambas Professionnels” rassemble durant 6 jours des professionnels de divers horizons. Entre autre je peux citer: Vérone MANKOU, entrepreneur, blogueur et auteur; Amobe MEVEGUE fondateur de Ubiznews; Joelle NDONG fondatrice du web média ALLSUD; Robert BRAZZA; Aboubacry BA et le parrain de l’édition 2017, le non moins célèbre Pape DIOUF ancien Président de L’Olympique de Marseille. Des noms qui ne vous sont pas inconnus j’en suis certaine. Pendant cette période ils échangent sur leurs compétences, apprennent les uns des autres, réseautent…

Cela fait 4 éditions déjà et le “Sambas professionnels” connait toujours autant de succès. Pendant ce séminaire, des jeunes africains sont également conviés afin de bénéficier de formations par ces professionnels dans les domaines de “la culture, des médias, du sport, du community management, du développement personnel, du leadership, de l’entrepreneuriat féminin et ils apprennent même à monter un projet” me confie Josiane avant de poursuivre “nous avons formé et boosté 450 jeunes vers la réalisation de leur rêve.”

Pourquoi cet appel à l’aide alors?

En réalité, l’édition 2016 s’est déjà déroulée. Pourquoi ont-ils besoin de l’aide des gens? Eh bien, il se trouve que leur principal sponsor, qui s’était engagé à payer certains frais comme l’hôtel, les billets d’avion, le transport local et la restauration n’a pas pu tenir ses engagements. Les prestataires, dépités, se sont alors retournés vers l’hôte de cet événement qui est 3MJ Consulting. Convoqué devant la DGR (Direction Générale des Recherches), il se voit sommé de verser chaque mois un montant de 500 000 Fcfa.

La dette s’élève à 12 millions. Pour une structure de cette taille, c’est un énorme coup de massue. L’initiative “Sambas Professionnels” est trop importante pour la laisser sombrer. Je vous invite donc à y mettre du vôtre. Les sommes ne sont pas exigées. Elles commencent à partir de 1 000 Fcfa en montant. C’est selon le feeling de chacun. C’est le principe même du financement participatif que j’évoquais déjà dans un article. Il fait appel à notre capacité à nous fédérer autour d’un projet, d’une idée ou comme c’est le cas ici, une cause: c’est l’expression même de la solidarité.

Comment faire partie de la vague des donateurs?

3MJ Consulting utilise deux plateformes de financement participatif pour récolter vos dons: leetchi.com et donsenligne.net afin d’optimiser ses chances de réunir la totalité de la somme due en faisant appel à toutes les âmes de bonne volonté.

Vous pouvez également utiliser des moyens comme Western Union et autres réseaux de transfert d’argent. Il vous suffira de contacter le cabinet pour qu’il vous donne le nom d’une personne de l’entreprise à qui vous ferez l’envoi.

Sinon, vous pouvez tout simplement faire un chèque à l’ordre de 3MJ Consulting. Pour les virements, contactez le cabinet au (00241)07.54.25.34, ils vous communiqueront leurs coordonnées bancaires.

Mon sentiment profond est que, nous africains n’allons pas attendre indéfiniment un quelconque signe de la providence pour apprendre enfin à nous donner la main. Si vous ne pouvez pas donner de l’argent pour cette cause, partagez au moins cet article ou les liens mentionnés au dessus. Parler de ce cas autours de vous peut changer la donne. Ne restez pas insensibles à cette main tendue d’autant plus que cette initiative profite à la jeunesse africaine et donc à l’avenir de l’Afrique. Retenez pour finir qu’un bienfait n’est jamais perdu. Il y a plus de plaisir à donner qu’à recevoir.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter +d'infos